lundi, juillet 12, 2010

Bookmark and Share

La danse d'Auschwitz va-t-elle faire un buzz?

A la différence de la vidéo des soldats sionistes filmés en train de danser à Hébron, la vidéo dont il est question un peu plus loin a comme qui dirait du mal à faire un buzz. Elle ne manque pas d'intérêt pourtant car on y voit un survivant de l'holocauste en train de s'éclater avec sa famille et de danser dans des lieux qui incitent franchement à la gaieté comme Auschwitz ou Dachau.
Non, pas de buzz et pas un journal français pour en parler; à la différence de l'histoire de ces deux Canadiens interpellés pour avoir volé des clous sur l'ancienne voie ferré qui desservait le camp d'Auschwitz. 
La vidéo est à la fin du post.
 
Colère après le tournage par une juive australienne d'une vidéo de sa famille chantant 'I will survive' lors d'une visite à Auschwitz
Daily Mail (UK) 12 juillet 2010 traduit de l'anglais par Djazaïri

 
Une australienne a diffusé sur internet une vidéo de sa famille en train de danser et de chanter sur le succès de Gloria Gaynor 'I will Survive' [Je survivrai] pendant une visite au camp de la mort d'Auschwitz en Pologne.

Jane Korman, qui est juive, a diffusé la vidéo de son père Adhok, 89 ans - qui a survécu à l'holocauste - et de ses trois enfants entrain de danser sur ce tube à l'intérieur du tristement célèbre centre d'extermination où près de 1,1 million de personnes ont été tuées pendant la deuxième guerre mondiale.
   
A un moment, on voit son père vêtu d'un t-shirt avec 'I will survive' écrit sur le devant.

 
Insensible: Jane Korman a posté une séquence avec sa famille en train de chanter et de danser 'I will Survive' de Gloria Gaynor devant Auschwitz

Mme Korman s'est défendue contre les accusations de mauvais goût et a affirmé que l'enregistrement était 'une célébration de la vie et de la survie.'
Elle a déclaré: 'Je voulais faire un travail artistique qui donne une interprétation neuve de la mémoire historique.'

La vidéo, postée dans YouTube montre la famille Korman en train de danser devant l'inscription 'Arbeit Macht Frei' - Le travail rend libre -, une synagogue polonaise, le camp de concentration allemand de Dachau, le camp de concentration tchèque de Theresienstadt et un mémorial à Lodz en Pologne, dédié aux victimes du ghetto nazi.

Mais l'enregistrement a suscité de la colère chez beaucoup de ceux qui ont survécu aux horreurs du camp et des organisations néo nazies l'ont inséré dans leurs sites web.


Mme Korman dit que sa vidéo est une affirmation 'neuve' de la mémore historique
 
 Colère: la vidéo inclut aussi des séquences de la famille dansant devant le camp de concentration de Terestenstadt en république Tchèque

Kamil Cwiok, 86 ans, n'était qu'un enfant quand il a été arrêté avec sa famille par les nazis. La plus grande partie de sa famille a péri dans les chambres à gaz d'Auschwitz.
Il affirme: 'Je ne vois pas en quoi cette vidéo est une marque de respect pour le million qui n'a pas survécu, ni pour ceux qui ont survécu.
'Elle rend triviales les horreurs qui ont été commises là bas.'

Mme Korman a ajouté: "C'est peut être irrespectueux, mais il (son père) dit "nous dansons, nous devrions danser, nous fêtons notre survie et les générations après moi" - la génération qu'il a engendrée.
'Nous affirmons notre existence.'


La vidéo montre aussi la famille dansant au camp de concentration de Dachau, devant une synagogue en Pologne et devant un mémorial à Lodz
 
 La famille porte des maillots blancs avec 'I will survive" écrit sur le devant

La vidéo, qui a été présentée dans une galerie d'art en Australie a également été reprise par des sites web néonazis.
 
Un commentaire dit: "Voyez, les Juifs dansent encore à chaque coin. On n'en a pas fini avec eux, on les finira dans le prochain holocauste.'

 
Mme Korman dit que sa mère - qui a aussi survécu aux chambres à gaz - avait refusé d'aller en Pologne où se trouve le camp de la mort parce qu'il rappelle "trop de mauvais souvenirs.'

Libellés : , , , , , ,

posted by Djazaïri at 9:14 PM

26 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Allez, foutez-vous d'Auschwitz, quel rapport avec l'antisionisme?Je croyais que vous n'en aviez que contre les sionistes?

13 juillet 2010 à 11:06  
Blogger Djazaïri said...

C'est la famille Korman qui se fout d'Auschwitz, pas moi. A ma connaissance, je n'ai aucun lien de parenté avec ces gens.

13 juillet 2010 à 13:08  
Anonymous Anonyme said...

Vous ne répondez pas,comme d'habitude,à la question posée:quel rapport avec l'antisionisme?

14 juillet 2010 à 17:14  
Anonymous Anonyme said...

Encore une interprétation qui ne sort que de votre esprit malintentionné.La dans est, comme le dit Mme Korman, une danse qui célèbre la survie du peuple juif.La famille Korman ne se fout pas d'Auschwitz, par contre vous vous foutez d'une famille de rescapés,ce qui n'étonne pas vos lecteurs. Mais vous n'expliquez toujours pas quel rapport avec le peuple palestinien.

14 juillet 2010 à 18:59  
Blogger Djazaïri said...

Kamil Cwiok, cité dans l'article, est au moins aussi mal intentionné que moi.

14 juillet 2010 à 19:10  
Anonymous Anonyme said...

On peut interpréter ce comportement de plusieurs manières, mais il semble qu'Hollywood et ses pestilences sortent grands vainqueurs toutes catégories de cette affaire.

Quels artistes ! Quel raffinement ! Quelle culture ! Fin comme du Freud ! Beau comme du Gainsbourg !

Courage.

15 juillet 2010 à 12:25  
Anonymous annie said...

Dans la mesure où cette famille a été victime de cette horreur, elle a le droit d'en faire ce qu'elle veut.

15 juillet 2010 à 17:49  
Anonymous annie said...

anonyme dit quel rapport avec l'antisionisme?

Voyez l'en tête du site de Mounadil : Des points de vue sur le monde arabe en général, l'Algérie et la Palestine en particulier. Mais aussi sur la France et tout ce qui me passera par la tête.

15 juillet 2010 à 17:54  
Anonymous Anonyme said...

Cher mounadil,dépêche de l'AFP: le cargo lybien se dirige vers El Arich et non vers Gaza. Pas très courageux vos potes de Lybie, les sbires du grand démocrate Khadafi.

15 juillet 2010 à 17:57  
Anonymous Anonyme said...

Holocaust survivor Adolek Kohn looks out

http://fr.news.yahoo.com/photos/diaporama/israel-palestine.html?imageUrl=/ap/20100715/r_p_ap_wl_israel/pwl-poland-israel-holocaust-69e3a7618853&sp=-1


Lou

16 juillet 2010 à 22:31  
Anonymous Anonyme said...

Peut-on danser à Auschwitz ? Une vidéo fait polémique
Par Pascal Riché | Rue89 | 19/07/2010

http://www.rue89.com/2010/07/19/peut-on-danser-devant-auschwitz-une-video-fait-polemique-159174

Lou

20 juillet 2010 à 12:05  
Anonymous Anonyme said...

Je réponds avec retard à Annie: j'ai bien lu l'en-tête du blog: curieusement ne passe par la tête de Mounadil, en dehors de son antisionisme passionnel, que des info qui dénigrent les juifs et le judaïsme.Il administre ainsi la preuve que son antisionisme n'est que de l 'antisémitisme camouflé et qu'il se fiche comme de l'an 40 du sort des palestiniens.

21 juillet 2010 à 12:41  
Blogger Djazaïri said...

Il est vrai que vous, vous vous préoccupez sincèrement du sort des Palestiniens!
Pourquoi ce blog est-il centré maintenant presque exclusivement sur ce qui touche à la Palestine et donc au sionisme?
Réponse: 2006, décembre 2008-janvier 2009.

21 juillet 2010 à 14:13  
Anonymous Anonyme said...

Je remarque une fois de plus l'absence de réponse cohérente: pourquoi en dehors de la critique du sionisme, vous passezvote temps à dénigrer les juifs et le judaïsme comme ce cas de gens qui dansent à Auschwitz ou le blog précédent sur la magie des nombres et le cas du juge américain etc...?

21 juillet 2010 à 17:22  
Blogger Djazaïri said...

Pour l'histoire du juge américain, c'est surtout une véritable curiosité et une histoire vraie qui nous donne un aperçu de l'état d'esprit de certains juifs lors même qu'ils occupent de hautes fonction dans un Etat qui ne se définit pas comme juif.
La numérologie et la cabbale, c'est juste pour montrer qu'il existe une critique du sionisme interne au judaïsme.
Les danseurs de Dachau et d'Auschwitz, c'est en relation avec l'exploitation éhontée que fait le sionisme des persécutions subies par les juifs avant et pendant la seconde guerre mondiale. Et pour montrer que des juifs eux-mêmes sont capables de sortir du discours misérabiliste sur les camps. Chose que les sionistes ne toléreraient pas une seconde venant d'un non juif (les exemples ne manquent pas de ces élèves montrés du doigt parce qu'ils avaient été pris à ricaner pendant une visite d'un camp de concentration.
Cette question des persécutions est essentielle du point de vue idéologique. Non pas pour nier, si quelqu'un était tenté de le faire, la réalité de ce qu'ont subis les Juifs mais pour dénoncer l'exploitation indigne qui en est faite par les sionistes (ne serait-ce que de comparer tous les chefs d'Etat qui leur déplaisent à Hitler).

21 juillet 2010 à 19:21  
Anonymous Anonyme said...

Quel discours pour tenter de vous disculper de votre antisémitisme récurrent! Chassez le naturel il revient au galop.
Attention à l'orthographe" ce qu'ont subis les juifs"!!Que la passion ne vous fasse pas oublier que vous êtes professeur, payé par la république française.

21 juillet 2010 à 23:52  
Blogger Djazaïri said...

Je ne cherche pas à me disculper car vos allégations sont sans fondement. Quelqu'un a dit un truc dans ce genre: "autrefois un antisémite c'était quelqu'un qui n'aime pas les juifs, aujourd'hui, c'est quelqu'un que les juifs n'aiment pas".
Cava, pas tro de fotes d'ortograffe?

22 juillet 2010 à 00:32  
Anonymous Anonyme said...

Ne vous prenez pas pour Zazie. Queneau avait du talent.Respectez seulement l'orthographe de la langue du pays qui vous accueille généreusement.
Quant au discours misérabiliste sur les camps, votre expression est honteuse.L'histoire de la seconde guerre mondiale et le point qu'a atteint la barbarie nazie concerne l'humanité entière. Il est vrai que vous êtes partisan de régimes où on coupe la main des voleurs, où on lapide les femmes soupçonnées d'adultère, où on interdit aux jeunes filles de fumer sous prétexte de préserver lezur pudeur etc...et où on réunit de soit-disant conférences internationales pour nier l'existence de la Shoah et où activement on se prépare à avoir un armement nucléaire.

22 juillet 2010 à 08:19  
Blogger Djazaïri said...

Shoah, c'est un mot français? Où alors est-ce une notion introduite par des historiens Français?
En parlant d'orthographe vous auriez dû mettre le verbe concerner à la 3ème personne du pluriel.
Et on n'écrit pas "lezur pudeur" mais "leur pudeur"

22 juillet 2010 à 11:27  
Anonymous Anonyme said...

Ne vous faites pas plus bête que vous êtes. Comme d'autres exrpessions, le terme de Shoah a été adopté par l'usage à la suite du film de Lanzmann pour désigner le plan d'extermination des juifs d'Europe. On utilisait auparavant le terme d'holocauste qui a été abandonné en raison de sa connotation religieuse.

22 juillet 2010 à 17:36  
Blogger Djazaïri said...

Comme vous le savez, le terme holocauste est employé on ne peut plus couramment en dépit de tentatives de le remplacer par le mot shoah. Si le terme holocauste continue son bonhomme de chemin, c'est parce qu'il exprime au mieux la vision religieuse qui sous tend l'interprétation des persécutions subies par les Juifs du fait du régime nazi.
Content d'apprendre que le terme shoah n'a pas été introduit par des historiens mais par un cinéaste ultra sioniste.

23 juillet 2010 à 11:42  
Anonymous Anonyme said...

Eh oui, même le sieur Mounadil apprend ce que tout le monde sait depuis des lustres! Le ridicule ne tue plus!

23 juillet 2010 à 12:56  
Blogger Djazaïri said...

Vous êtes sot au point de prendre au pied de la lettre ce "content d'apprendre" qui n'est qu'une figure de rhétorique!

23 juillet 2010 à 13:20  
Anonymous Anonyme said...

Votre réthorique vaut les qualificatifs que vous m'adressez.

23 juillet 2010 à 16:05  
Blogger Djazaïri said...

Votre réthorique pas ma rhétorique.

23 juillet 2010 à 16:45  
Anonymous Anonyme said...

lapsus calami, excuse me.

23 juillet 2010 à 17:34  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Palestine Blogs - The Gazette