samedi, septembre 25, 2010

Bookmark and Share

L'Etat qui a boycotté le discours du président Obama à l'ONU

Le discours de M. Ahmadinejad, le chef de l'Etat iranien, à l'ONU a suscité des réactions irritées et scandalisées en Europe et aux Etats Unis. Le discours de M. Ahmadinejad a d'ailleurs été marqué par la sortie ostensible des délégués des USA, du Canada et de l'ensemble des pays membres de l'Union Européenne, dont la France. (ceci dit, cette sortie, comme d'autres auparavant, était nécessairement prévue avant le discours du président Iranien).

Il est assez amusant de constater, en allant sur les sites des journaux qui ont laissé s'exprimer des commentaires qu'un nombre non négligeable de lecteurs, parfois très sévères à l'égard du leader Iranien, admettent cependant partager ses soupçons sur la version officielle des attentats du 11 septembre.
Certains s'insurgent des propos du président Iranien, au nom des personnes tuées à New York (et au Pentagone, ne l'oublions pas) dont la mémoire exigerait un silence respectueux.
C'est cependant oublier un peu vite, comme l'a rappelé M. Ahmadinejad, que les attentats du 11 septembre ont servi à justifier deux guerres (Irak et Afghanistan) qui ont causé la perte de centaines de milliers de vies humaines, causé le déplacement de millions de personnes et entraîné d'immenses destructions. Autant de raisons pour souhaiter que toute la lumière soit faite sur ces fameux attentats du 11 septembre dont la version officielle est pourtant devenue aujourd'hui une vérité théologique au même titre que le discours sur "l'holocauste".

A l'occasion du discours de Nick Clegg, le N°2 du gouvernement britannique, modifié à la va-vite pour fustiger les assertions du président Iranien, le Daily Mail de Londres présente une abondante couverture photo de l'Assemblé Générale. On y voit sans surprise des délégations quitter la salle au moment de la prise de parole de M. Ahmadinejad mais aussi des délégués s'agglutinant nombreux sur l'aile de la salle de l'Assemblée Générale pour être au plus près du président Obama lors de son discours..
Pourtant, quelques places avaient été laissées vides au moment où M. Obama s'exprimait pour parler de démocratie et de droits de l'homme. Ces places étaient celles de la délégation de l'Etat sioniste qui a boycotté, sans faire d'éclats contrairement à ses domestiques d'Europe et d'Amérique du Nord, le discours du président des Etats Unis.

La délégation suédoise quitte l'assemblée pendant le discours de M. Ahmadinejad



Des exemplaires du Coran et de la Bible en main, M. Ahmadinejad affirme que "On ne peut pas brûler la vérité"
Délégués massés pour écouter le discours de M. Obama



Les délégués de l'Etat sioniste n'étaient pas dans la salle au moment du discours de M. Obama

Libellés : , , , , , ,

posted by Djazaïri at 3:10 PM

25 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Cela ne t'es pas venu à l'esprit que le discours d'Obama a eu lieu le jour de souccoth qui est la fête juive des cabanes. Ce jour là, c'est comme le shabbat, on s'abstient de tout travail et on ne circule pas en voiture.
Voilà pourquoi les israéliens étaient absent.

Mais on peut toujours compter sur toi pour raconter des conneries

25 septembre 2010 à 17:23  
Blogger Djazaïri said...

La fête, ce sera quand les sionistes seront en cabane.
Ceci dit, cette fête est comme qui dirait tombée à point nommé.
Et puis, il y a bien des Juifs qui travaillent pendant cette fête. Je sais pas moi, des infirmiers, des pompiers, des policiers? Non?

25 septembre 2010 à 19:00  
Anonymous Anonyme said...

Décidément vous ne savez pas. On n'est autorisé à transgresser le chabat ou la fête qu'en cas de Pikouah nefech, c'est à dire pour sauver des vies. Que je sache, écouter un discours, même du président des US ne rentre pas dans la catégorie du sauvetage d'une vie.

25 septembre 2010 à 21:17  
Anonymous Anonyme said...

C'est comme le 11 septembre le jour des attentats , c'était une fete juive et donc pas de juifs dans les tours . Etonnant mon cher Watson ! Dans cette affaire il y a des mensonges à tous les étages qui ont permis les agressions de l'Afghanistan et de l'Iraq et bientot l'Iran par les Occidentaux avec les Américains en tete .

25 septembre 2010 à 22:16  
Blogger Djazaïri said...

Si faire avancer l'idée de paix dans le monde, ce n'est pas aider à sauver des vies qu'est-ce que c'est alors?
Sinon, je dois comprendre que du point de vue sioniste le discours d'Obama était dénué de sens et d'intérêt, donc autant aller en cabane.
Je comprends bien que pendant Succot, aucun milliwatt d'électricité n'est produit dans l'entité sioniste. Les réseaux téléphoniques non seulement ne sont pas utilisés mais en fait ne fonctionnent pas. Au patient qui a une rage de dent insupportable, on répond que sa vie n'est pas en danger et qu'il doit donc repasser. Le flic attend que la victime d'une agression ait le pistolet sur la tempe avant de prendre son service etc.

26 septembre 2010 à 11:55  
Anonymous Anonyme said...

Bonjour,

Sur cette video de Democracy Now! , à partir de 11:15, on voit les chaises vides et ensuite les bons élèves palestiniens prenant des notes.

http://www.democracynow.org/2010/9/24/obama_un_speech_on_mideast_talks

Al Manar reprend les hypothèses du Los Angeles times

http://www.almanar.com.lb/NewsSite/NewsDetails.aspx?id=155504&language=fr

Lou

26 septembre 2010 à 12:32  
Anonymous Anonyme said...

Non, tu ne comprends pas. Les réseaux électriques et téléphoniques restent branchés. De même les hôpitaux continuent à fonctionner, pour les rages de dent il y a des services d'urgence.

26 septembre 2010 à 13:52  
Blogger Djazaïri said...

Je comprends donc qu'il y a des gens qui travaillent même en dehors de tout risque vital. Carles réseaux électriques et téléphoniques ont besoin d'interventions humaines pour fonctionner, pas seulement de rester "branchés."

26 septembre 2010 à 13:59  
Anonymous Caramel said...

@Anonyme :
On a bien compris que l'entité sioniste, qui, au passage, a tous les regards fixés sur elle à cause de ses crimes impunis, a un mot d'excuse pour son absence. Sans doute, le choix de la date a été "mal" choisie... comme on dit, c'est le hasard du calendrier.
Par contre, en a-t-elle pour les centaines de résolutions qu'elles n'a jamais respectés?

26 septembre 2010 à 15:19  
Anonymous Anonyme said...

les réseaux electriques et téléphoniques restent branchés pendant les fetes pour pouvoir zigouiller des Palos qui veulent nous emmerder
c'est simple enfin Monsieur Mounadil

26 septembre 2010 à 17:29  
Anonymous Anonyme said...

Tu ne comprends pas car au fond les règles de la religion juive tu t'en fiches. C'est pourtant simple:supprimer tout branchement électrique ou téléphonique pendant les fêtes ou le chabat met en péril des vies humaines,aussi ils fonctionnent comme des services d'urgence. D'autre part tu n'es pas sans savoir que la majorité des israéliens ne se conforment pas à la halacha(droit juif traditionnel)Quant au dernier intervenant il aurait mieux valu pour la dignité de la discussion qu'il s'abstienne d'intervenir surtout pour proférer des grossièretés.On peut très bien contredire Mounadil sans in sulter qui que ce soit.

27 septembre 2010 à 10:17  
Blogger Djazaïri said...

Il est vrai que les règles de la religion juive sont le cadet de mes soucis.
La majorité des ressotissants du Sionistan ne se conforment pas à la halacha, mais les délégués de l'entité à l'ONU la respectent à la lettre. Au point d'éviter d'être présents lors d'un discours dont l'objectif est de parvenir à la paix et donc de sauver des vies...
C'est toi qui ne comprends pas.

27 septembre 2010 à 11:34  
Blogger Oumelkheir said...

La fête des cabanes? qu'ils construisent illégalement en Palestine c'est ça? Et c'est bien connus les sionistes ne transgressent pas la loi juive, quand même....
Moi ce que je ne comprends pas c'est pourquoi leurs sièges sont bleus?

28 septembre 2010 à 07:33  
Anonymous Anonyme said...

En quoi construire des cabanes qui ont une durée de 7 jours est un acte illégal? Faudrait-il penser que la religion juive ne saurait avoir droit de cité? merci pour elle.

2 octobre 2010 à 22:14  
Blogger Djazaïri said...

La personne faisait référence aux maisons que les sionistes bâtissent illégalement dans la Palestine qu'ils occupent illégalement.
Après, chacun est libre de construire une cabane dans son jardin; que ce soit pour un motif religieux ou pour y ranger des outils.

2 octobre 2010 à 22:45  
Anonymous Anonyme said...

En attendant la personne parlait explicitement de cabanes!

4 octobre 2010 à 01:35  
Blogger Djazaïri said...

Personnellement, je suis pour que tous les responsables sionistes puissent dormir en cabane.

4 octobre 2010 à 08:27  
Anonymous Anonyme said...

Tu as raison: le commandement biblique est effectivement de dormir dans des Souccot. mais apprends le judaïsme(si on veut vaincre ses ennemis il faut les connaître, autement cela reste un rêve): la soucca doit être construite impérativement avec des produits végétaux. Les prisons du hamas, tes copains, où est enfermé depuis plus de 4 ans le malheureux Guilat Chalid sont bien en dur.

4 octobre 2010 à 15:00  
Anonymous Anonyme said...

Tu risques d'y passer en premier en France où il y a ds lois sur le racisme et l'antisémitisme.

4 octobre 2010 à 19:49  
Blogger Djazaïri said...

Tu prévois donc d'y passer (pas en premier certes), ce qui ne saurait m'étonner.

4 octobre 2010 à 19:53  
Blogger Djazaïri said...

@ "tu as raison" Le judaïsme n'est pas mon ennemi. Et quand je parles des cabanes pour les responsables sionistes, il s'agit de prisons et non d'édicules de nature religieuse. Entre les mains du hamas, un détenu sioniste qui n'est sûrement pas dans une prison d'ailleurs. Au fait, combien de détenus Palestiniens dans les geôles sionistes?

4 octobre 2010 à 20:00  
Anonymous Anonyme said...

Les détenus palestiniens sont jugés, ils ont tous les droits des prisonniers reconnus.En plus de 4 ans de détention, combien de visites de la Croix-Rouge a reçu le malheureux Chalit? Combien de lettres a-t-il pu écrire et recevoir de sa famille? A la suite de quel jugement est-il emprisonné?

5 octobre 2010 à 09:47  
Blogger Djazaïri said...

Affirmation caractéristique du culot sioniste, car des milliers de palestiniens sont détenus par vos acolytes sionistes sans jugement et sans droits ainsi que le rappelait Hervé de Charette:
http://www.lepost.fr/article/2010/03/29/2009032_requisitoire-d-herve-de-charette-contre-l-inertie-europeenne-face-a-israel.html
Sans parler des habitants de Gaza enfermés dans un camp de concentration à ciel ouvert. Et sans oublier les exécutions extra judiciaires (dites assassinats ciblés) pratiquées par les délinquants sionistes.

5 octobre 2010 à 19:26  
Blogger Oumelkheir said...

La personne parlait des cabanes en dur, en bois, en verre, en métal, ou en peau de chameau, mais construites illégalement sur un territoire qui n'appartient certainement pas aux adorateurs du veau d'or. Je n'ai aucune envie ni intention de comprendre vos rituels, vu que vous voulez me les imposer par la force des armes. Quand les cabanes seront démontées et que vous serez rentrés chez vous, ce jour-là on pourra discuter rites et rituels, culte ou philosophie....

7 octobre 2010 à 10:36  
Blogger Oumelkheir said...

Parce que je n'ai pu retenir mes larmes à l'évocation du "malheureux" soldat chalit, "otage" pauvre qu'il est au mains des "terroristes islamistes du Khamas", je me suis souvenue de deux histoires poignantes que j'ai lu sur internet il y a quelques mois.
L'histoire de Youssef
http://hebron2008.blogspot.com/2008/06/youssef-et-ses-voisins.html

Et celle de Amir
http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=8317

7 octobre 2010 à 11:03  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Palestine Blogs - The Gazette