mardi, juillet 20, 2010

Bookmark and Share

Us et abus de l'antisémitisme

Un article édifiant où la défense de l'auteur au minimum d'un détournement de mineur, au pire d'un viol sur mineur, cherche à tirer parti, sans cependant l'afficher ainsi comme on le comprend dans un passage de l'article, de l'antisémitisme supposé de la victime. Pour obtenir des circonstances atténuantes? Où pour arguer du fait qu'on a peut être le droit de violer, et pourquoi pas tuer, quelqu'un au prétexte de son antisémitisme réel ou supposé (et à condition d'admettre aussi dans le cas qui nous occupe qu'un gamin de moins de 15 ans puisse réellement être antisémite)..

Car même si la victime était antisémite, en quoi cette caractéristique, et donc la qualité de juif de l'agresseur, peut-elle avoir une pertinence? Où alors, il faudrait admettre que l'accusation serait fondée à se baser sur la qualité de juif de l'agresseur et celle de non juive de la victime pour en tirer des conclusions exactement inverses de celles que cherche la défense.
Un psychologue Anglais avait écrit un livre (fort intéressant) intitulé "Us et abus de la psychologie." Il serait temps qu'un autre psychologue écrive un autre livre qui pourrait s'intituler "Us et abus de l'antisémitisme."

Le juge rejette une photo où la présumée victime d'une agression sexuelle est grimée en Hitler
par Rochelle OLSON, Star Tribune (USA) 19 juillet 2010


Des photos prises par un garçon de 15 ans présumé victime d'une agression sexuelle ne seront pas retenues dans la procédure pour crime sexuel contre Adam Biber, un avocat de Shorewood.

Lundi, Lloyd Zimmerman, juge de district du comté d'Hennepin, n'a pas retenu une photo du garçon avec une petite moustache genre Adolf Hitler et le bras levé pour le salut nazi. Il a aussi refusé d'accepter 37 images contenues dans le téléphone portable du garçon.

Judy Johnston, substitut du procureur du comté d'Hennepin, a demandé l'exclusion des photos, soutenant qu'elles étaient incendiaires et n'étaient pas autorisées aux termes des lois qui protègent les victimes de viols. Ces lois interdisent de se servir de la vie sexuelle d'une victime présumée dans le cadre d'un procès.

Johnston a indiqué que le garçon lui avait dit que "il ne savait pas pourquoi" il avait pris la photo en Hitler et que c'était "vraiment bête d'avoir fait ça."

Les avocats de la défense voulaient que les photos soient déclarées recevables sur la base du fait qu'elles montraient un préjugé contre Biber, qui est juif. La victime présumée ne l'est pas.

Biber a été arrêté en décembre dernier après que la victime présumée a collaboré avec les forces de l'ordre pour enregistrer Biber au téléphone dans une tentative pour arranger une rencontre sexuelle. Le procès verbal d'accusation affirme que Biber a fait boire le garçon début octobre et a eu des relations sexuelles avec lui pendant deux heures.

La défense ne conteste pas les relations sexuelles mais soutient que le garçon était si enthousiaste de sa relation sexuelle avec Biber que la tête de lit et les lunettes de Biber ont été cassées pendant la relation.

Biber, 47 ans, est accusé d'avoir sollicité des relations sexuelles avec un enfant et d'une conduite sexuelle criminelle au premier degré avec un enfant de moins de seize ans sur lequel il avait une position d'autorité. Jusqu'à son arrestation, Biber a exercé le droit civil au cabinet juridique de Gray Plant Mooty à Minneapolis et était le trésorier de l'ordre des avocats de l'Etat. Il ne fait plus partie du cabinet juridique et a divorcé d'avec sa femme depuis son arrestation.

Zimmerman a déclaré que la pertinence de la photo en Hitler est annulée par son caractère incendiaire. Il a affirmé que la photo était trompeuse parce que personne ne prétend que le garçon est antisémite.

Le juge a dit aussi que les photos dans le téléphone portable du garçon n'étaient pas recevables parce qu'elles ne tombent pas sous le coup des exceptions de la loi sur la protection des victimes de viol.

La sélection du jury pour le procès doit débuter mardi. Le procès devrait commencer en fin de semaine.

Libellés : , , , ,

posted by Djazaïri at 3:05 PM

16 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Lu sur Le Monde de ce jour: la synagogue de melun en seine et marne a été recouverte de croix-gammées et de tags antisémites.Le Monde ferait-il un "us" ou un abus de l'antisémitisme?

22 juillet 2010 à 16:02  
Blogger Djazaïri said...

Inutile de travestir mon propose. Personne ne nie qu'il peut exister des manifestations d'hostilité envers les Juifs et qu'elles peuvent se traduire par des graffiti antisémites ou d'autres actes moins bénins.
On ne peut que condamner de telles manifestations. Reste à savoir qui a tracé ces graffiti: des néonazis? des membres du Betar? ou encore tout simplement des imbéciles non politisés?

22 juillet 2010 à 16:22  
Anonymous Anonyme said...

Sans doute des membres du bétar!!. Ce sont eux aussi qui profanent des tombes musulmanes!!! Face à l'antisémitisme et au racisme antimusulman, juifs et musulmans de France sommes dans le même camp, c'est tout le sens de l'amitié judéomusulmane de France.Espérons que ce que nous sommes capables de réaliser en France sera étendu dans de nombreux pays.

22 juillet 2010 à 17:27  
Blogger Djazaïri said...

L'enquête, si elle aboutit, dira qui sont les fautifs. En attendant, les exemples de pseudo provocations antisémites ne manquent pas.
Personnellement, je ne suis pas dans le même camp que des sionistes, même quand ils prétendent oeuvrer contre le racisme. Leurs actions et leurs propos relèvent de l'hypocrisie pure et simple.
Une amitié judéo-musulmane, pourquoi pas. A condition qu'elle se construise sur des bases claires relativement aux droits du peuple palestinien. Ce qui n'est pas le cas dans les manoeuvres entreprises par les sionistes (ou plutôt si, il s'agit clairement de faire accepter par les Musulmans la légitimité de l'entité sioniste).

23 juillet 2010 à 11:38  
Anonymous Anonyme said...

Vous avez raison d'attendre les résultats de l'enquête, mais çà ne vous empê chait pas de mettre en cause le betar, dont je ne suis pas memebrfe ni ne partage les opinions. Mais votre façon de mettre en cause une organisation juive est honteuse, de même votre affirmation, sans preuve, que les pseudo provocations antisémites ne manquent pas.Alors coment qualifier les récentes profanations de cimetière musulman, encore une provocation des sionistes.
Je suggère à vos lecteurs de se reporter au site de l'AJMF où on lit clairement les buts de l'association. Si vouloir que les juifs et les musulmans de France vivent en harmonie c'est une manoeuvre sioniste, alors décidément avec des gens comme vous il n'y a que la lutte.Mais heureusement les juifs et les muslmans de France ne tombent pas dans le piège de la haine qui est votre quotiien.

23 juillet 2010 à 12:48  
Blogger Djazaïri said...

Je n'ai pas écrit que le Betar avait tracé ces graffiti. Je me pose simplement la question, le Betar n'étant qu'une possibilité parmi d'autres.
Quant aux profanations de cimetières musulmans, je n'ai écrit nulle part qu'elles relevaient ou pouvaient relever d'une provocation sioniste.
Pour les exemples que vous cherchez, vous les trouverez sur ce blog.

23 juillet 2010 à 13:15  
Anonymous Anonyme said...

Vous aqvez simplement posé la question, comme si la poser était innocent. Vraiment votre effronterie, comme vous dîtes ,est sans limite

23 juillet 2010 à 13:56  
Blogger Djazaïri said...

Je n'ai pas posé la question innocemment. J'espère sincèrement que l'enquête aboutira à l'interpellation des auteurs, je suis curieux de savoir de qui il s'agit.

23 juillet 2010 à 14:32  
Anonymous Anonyme said...

C'est simplement de façon innocente que vous avez cité le bétar. Vous vous fichez du monde. Allez, vous valez mieux que çà!

23 juillet 2010 à 16:02  
Blogger Djazaïri said...

Non, je n'ai pas cité innocemment le Betar. Ce qui ne veut pas dire non plus que je pense qu'il y est pour quelque chose; c'est simplement pour dire que ces graffiti peuvent être l'oeuvre au choix de simples idiotes, de tenants des thèses néonazies ou encore, ça s'est déjà vu comme vous le savez bien, de juifs eux-memes.
Je repense aujourd'hui à Gilles, mon camarade de classe juif à l'école primaire (on aurait pu nous prendre pour deux frères tant notre morphologie était semblable), qui s'amusait à tracer des croix gammées sur des feuilles ou encore sur des avions en papier. Jusqu'au jour où il s'est fait coincer par l'instituteur qui lui en a fait passer le goût. Certes Gilles ne faisait pas ses croix gammées par antisémitisme mais simplement parce qu'ils les trouvaient jolies et qu'il aimait bien les BD qui parlaient de la 2ème guerre mondiale.

23 juillet 2010 à 16:42  
Anonymous Anonyme said...

L'histoire de votre copain est une bien pauvre excuse de votre incrimination du bétar qui,elle n'est pas innocente.Il est invraisemblable que des juifs, quels qu'ils soient, s'amusent comme votre pote à taguer avec desslgans antisémites des synagogues.Qui peut vous croire?

23 juillet 2010 à 17:32  
Blogger Djazaïri said...

La svastika peut se trouver, en qualité de motif décoratif, dans une synagogue:
http://mounadil.blogspot.com/2009/05/un-svastika-dans-une-synagogue-pourquoi.html#links

Dans l'entité sioniste elle-même:
http://mounadil.blogspot.com/2010/06/encore-des-croix-gammees-sur-une.html#links

http://mounadil.blogspot.com/2010/05/encore-des-croix-gammees-taguees-sur-un.html#links

http://mounadil.blogspot.com/2009/10/des-enfants-tracent-des-croix-gammees.html#links

http://mounadil.blogspot.com/2008/12/des-croix-gammes-sur-les-murs-dune-cole.html#links

http://mounadil.blogspot.com/2007/10/une-synagogue-vandalise-dans.html#links

http://mounadil.blogspot.com/2007/04/halte-lantismitisme-dans-larme.html#links

Dans une université aux Etats Unis:
http://mounadil.blogspot.com/2007/11/un-cas-dantismitisme-washington.html#links

Bonne lecture

23 juillet 2010 à 18:18  
Anonymous Anonyme said...

Allez rajoutez-en une couche. Pauvres excuses.Comme d'habitude, un vuex procédé: la meilleure défense est l'attaque. Ne faîtes pas l'innocent. Quel rapport entre tous vos blogs et le bétar?Je vais finiren vous lisant par défendre ces gens dont tout me sépare.

23 juillet 2010 à 19:12  
Blogger Djazaïri said...

Je ne m'excuse pas. Dieu merci, je n'ai rien à voir avec le Betar:

http://mounadil.blogspot.com/2010/01/supporters-de-lequipe-de-football-du.html#links

23 juillet 2010 à 21:00  
Anonymous Anonyme said...

Encore de nouveaux actes antisémites à Paris: un magasin vient d'être recouvert de croix-gammées et d'inscriptions racistes!
Vos copains ne restent pas inactifs, ils continuent!Je dis vos copains dans la mesure que par vos écrits vous encouragez et vous justifiez la haine du juif.

30 juillet 2010 à 15:17  
Blogger Djazaïri said...

Je souhaite vivement l'interpellation des auteurs. Au risque d'avoir une surprise du genre de celles du genre ci-dessous:

http://mounadil.blogspot.com/2010/06/encore-des-croix-gammees-sur-une.html#links

http://mounadil.blogspot.com/2010/05/encore-des-croix-gammees-taguees-sur-un.html#links

http://mounadil.blogspot.com/2009/10/des-enfants-tracent-des-croix-gammees.html#links

http://mounadil.blogspot.com/2008/12/des-croix-gammes-sur-les-murs-dune-cole.html#links

http://mounadil.blogspot.com/2007/10/une-synagogue-vandalise-dans.html#links

http://mounadil.blogspot.com/2007/04/halte-lantismitisme-dans-larme.html#links

Dans une université aux Etats Unis:
http://mounadil.blogspot.com/2007/11/un-cas-dantismitisme-washington.html#linksous:

30 juillet 2010 à 19:43  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Palestine Blogs - The Gazette