lundi, mars 14, 2011

Bookmark and Share

Hillary Clinton et les droits des femmes Tunisiennes et Egyptiennes

Quand on entend parler un dirigeant politique des Etats Unis, ici Hillary Clinton, on est absolument sidéré par leur mauvaise foi et l'aisance avec laquelle ils sont capables d'occulter une bonne partie de la réalité,
Il y a quelque jour, le monde a célébré la journée internationale des droits de la femme et, à cette occasion Mme Clinton a pris la parole pour mettre en garde contre les risques d'une régression des droits des femmes en,,, Tunisie et en Egypte, ces deux pays qui tentent d'avancer dans la voie démocratique.
Comme Angry Arab j'imagine, je me suis pincé pour m'assurer que je ne rêvais pas, Car non, Mme Clinton, dans son souci des droits des femmes, n'a aucun mot sur leur condition dans les pays qui sont les proches alliés des Etats Unis, comme le royaume du Maroc, le Yémen ou l'Arabie Saoudite,
Ce sont pourtant des marteaux du genre de Mme Clinton qui prétendent régenter le monde (car si on dit parfois que Kadhafi est fou, nul doute que Mme Clinton est cinglée). J'espère qu'elle a eu quelques mots sur la pauvre stagiaire Monica Lewinsky, exploitée sexuellement par son mari abusant de son autorité hiérarchique,
Mme Clinton a peut-être des choses à dire sur l'intervention militaire saoudienne à Bahrein?

Etats Unis: les risques pour les droits de la femme posés par les révoltes arabes
(AFP) – 12 mars 2011 traduit de l'anglais par Djazaïri

New York - Les Femmes ont été exclues de la vie Politique au lendemain révolutions démocratiques en Egypte des et en Tunisie, a déclaré ce vendredi la secrétaire d'Etat Américaine, Hillary Clinton. Mme Clinton, qui s’exprimait à la conférence mondiale sur les femmes à New York, a affirmé que les deux pays d’Afrique du Nord ont été « une source d’inspiration » avec le récent renversement de régimes vieux de plusieurs dizaines d’années.
Elle a cependant averti que les femmes, malgré la part qu’elles ont prise dans les manifestations de rue, risquaient de voir leurs droits maintenant réduits. Clinton doit se rendre en Egypte et en Tunisie la semaine prochaine.
“Dans les deux pays malheureusement, in existe maintenant un danger très réel que les droits et possibilités offertes aux femmes soient amoindris en cette période de transition,” a déclaré Clinton pendant son discours à la conférence.
Clinton a déclaré que seulement deux femmes figuraient dans le gouvernement de transition tunisien – moins que dans le dernier gouvernement de Ben Ali, l’ancien homme fort renversé. « On a même entendu parler d’une remise en question de l’historique code du statut personnel qui protège les droits des femmes depuis une cinquantaine d’années,  a affirmé Clinton.
“En Egypte, les femmes qui ont marché pour la liberté place Tahrir sont maintenant exclues des commissions et des conseils qui décident des contours de la nouvelle démocratie égyptienne,” a déclaré Clinton.
“Le comité constitutionnel ne comporte pas une seule femme. Et quand des femmes ont marché mardi pour célébrer la journée internationale de le femme dans leur démocratie nouvelle, elles ont été agressées et harcelées,
“En ce moment, les femmes en Tunisie et en Egypte s'activent pour faire en sorte que ces développements ne fassent pas capoter la transition vers la démocratie,”
En début de semaine, Clinton avait dit que Washington insisterait pour que les femmes soient parties prenantes du processus de transition,
“Les Etats Unis maintiendront fermement la position selon laquelle les femmes doivent être inclues dans tout processus mis en oeuvre, Aucun gouvernement ne peut réussir s'il exclut la moitié de sa population des décisions importantes,” a déclaré Clinton,
La chef la diplomatie US a affirmé que les femmes qui ont participé aux manifestations de masse au centre du Caire – qui ont forcé le président Hosni Moubarak à démissionner le mois dernier - “avaient dit clairement qu'elles voulaient à l'avenir avoir voix au chapitre et prendre part aux choix,”
“Nous allons certainement observer la situation de près et le monde observera,” a dit Mme Clinton,

Libellés : , , , ,

posted by Djazaïri at 3:47 PM

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Palestine Blogs - The Gazette