mardi, mars 08, 2011

Bookmark and Share

Croix gammées et moustaches de Hitler: les élèves antisémites justement sanctionnés!

Les actes antisémites ont chuté de 50 % en France en 2010 peut-on lire dans le Jerusalem Post qui cite Christophe Bigot, l'ambassadeur de France à Tel Aviv.

Franchement, on est bien content de l'apprendre et on aimerait simplement qu'il en aille de même dans l'entité sioniste !

NB : l'article du Yediot est rédigé de manière bizarre (c'est souvent le cas dans la presse sioniste) car: il donne l'impression qu'une seule croix gammée et une seule moustache à la mode hitlérienne ont été tracées. Or, ce n'est manifestement pas le cas si on prête un peu attention au témoignage d'un des jeunes concernés.

Une école renvoie les élèves chez eux pour avoir peint un swastika
Retour anticipé à la maison pour vingt lycéens de Kfar Saba qui participaient au voyage scolaire annuel pour avoir trace une croix gammées et une moustache hitlérienne sur les visages d'autres élèves. Les parents sont furieux de cette décision.
par Gili Haimov, Yediot Aharonot (Sionistan) 8 mars 2011 traduit de l'anglais par Djazaïri
 


 Des élèves du lycée de Kfar Saba sont rentrés plus tôt que prévu ce lundi de leur voyage scolaire annuel après qu'ils aient peint la soirée précédente une croix gammée sur le front d'un élève et une moustache ressemblant à celle du dictateur nazi Adolf Hitler sur un autre

 La direction de l'école explique que les jeunes ont refusé de reconnaître leurs actes, ce qui a amené l'école à renvoyer 20 élèves à Kfar Saba.

 Les parents sont furieux de cette décision et du fait que personne ne les en a informés. Ils affirment aussi que leurs enfants n'avaient pas eu la permission de se désaltérer pendant le long chemin du retour et qu'aucune pause casse-croûte n'avait été faite avant que les parents appellent pour exiger que l'école s'occupe des élèves.

Un des élèves concernés déclare: "Nous avons fait un peu les idiots pendant la nuit et deux grands ont dessiné sur un autre grand. Ils ont dessiné un swastika et des moustaches à la Hitler sur certains des plus petits. Une des enseignantes s'est souvenue des visages des gamins qui déambulaient dans la nuit, mais elle n'avait rien dit.

 "Le lendemain matin, 20 élèves des grandes classes avaient été appelés pour embarquer dans le bus. On nous a dit que nous étions soupçonnés d'avoir fait ces choses, et que nous devions dire qui les avait faites – et qu'en cas contraire ils en référeraient à la police. Deux des élèves ont admis avoir dessiné la swastika, mais la directrice avait exigé de savoir qui avait dessiné la moustache. Comme personne ne s'est dénoncé, elle a décidé de tous nous renvoyer à la maison, » explique l'élève.
 Il ajoute qu'un des parents de l'élève sur qui la moustache avait été tracée était un survivant de l'holocauste. « Ce n'était ni pour lui faire du mal, ni antisémite. C'étaient seulement des élèves qui faisaient les imbéciles pendant leur dernier voyage scolaire annuel, rien de plus, » dit-il.

Le ministère de l'éducation a déclaré en réponse: "La direction de l'école considère que cet incident est très grave. Les enseignants et l'inspecteur ont décidé en commun de renvoyer chez eux les élèves impliqués. Sur le chemin du retour, une pause casse-croûte a été faite à la demande des élèves qui ont donc pu manger malgré leur agressivité verbale. Quand le voyage sera terminé, l'école tiendra une réunion pour étudier d'autres mesures disciplinaires contre les élèves. »
 

Libellés : , , , ,

posted by Djazaïri at 4:36 PM

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Palestine Blogs - The Gazette