dimanche, septembre 25, 2011

Bookmark and Share

Les frais d'occupation de la Palestine

Ce petit article cherche à nous donner une idée de la charge financière que représente pour le budget de l’entité sioniste l’occupation des territoires palestiniens. Le coût annuel net se chiffre en milliards de dollars, les dépenses per capita étant deux fois plus élevées pour les colons que pour les autres ressortissants de l’entité sioniste.

Ces dépenses représentent autant d’argent qui ne va donc pas à ceux qui habitent dans les territoires occupés avant 1967 et sont sans doute une des causes des problèmes sociaux qui agitent la rue dans l’entité sioniste avec un mouvement qualifié un peu vite de mouvement des « indignés. »
On est heureux d’apprendre que ces coûts insupportables de l’occupation sont néanmoins allégés par deux partenaires : les Etas Unis qui ont promis qu’ils rogneraient sur tous leurs budgets mais pas sur celui de l’aide militaire à l’Etat voyou, et l’Autorité Palestinienne qui fait la police pour le compte du régime sioniste.

Je ne crois pas que ce soit aux palestiniens d'assumer, même partiellement, les frais d'occupation. Ca, c'est bon pour la France de Vichy sous occupation nazie oùla milice faisait la police pour les troupes allemandes.

L’occupation par Israël des territoires palestiniens reste le plus important poste de dépenses dans la courte histoire de cette nation.
Par Shir Heyer, Newsweek (USA) 18 septembre 2011 traduit de l’anglais par Djazaïri

Pendant 44 ans – depuis la fin de la guerre de 1967 – Israël a contrôlé la Cisjordanie et la bande de Gaza. Et pendant les deux premières décennies, c’était une affaire rentable, les bénéfices des terres exploitables et de la main d’œuvre l’emportaient sur les coûts de maintien de la sécurité. Cependant, depuis le premier soulèvement [intifada] palestinien en 1987 les coûts de maintien du contrôle sur les territoires ont considérablement augmenté, et  plus récemment , les dépenses non militaires pour subventionner les colonies juives ont augmenté aussi. Cette vague d’augmentation des dépenses a été compensée par l’aide américaine et une amélioration de l’efficacité des services de sécurité palestiniens. Mais considérée dans son ensemble, l’occupation par Israël des territoires palestiniens reste le plus important poste de dépenses da la courte histoire de cette nation.

ESTIMER LES COUTS

Comme Israël n’a jamais publié les données nécessaires, nous avons pris les chiffres disponibles dans diverses recherché israéliennes, nous les avons extrapolés et ajusté les résultats en fonction des taux d’intérêts et de l’inflation. En parvenant à une estimation très prudente, nous nous sommes assurés de ne compter que les coûts supplémentaires induits par le contrôle des territoires occupés, pas les coûts des services de base dont les colons auraient bénéficié s’ils avaient résidé sur le territoire d’Israël proprement dit , ou  le coût de la présence militaire.

Revenu cumulé apporté par l’occupation: 8,5 milliards de dollars

Cumul des subventions aux colonies; 34,3 milliards de dollars

Dépenses totales cumulées  pour la sécurité: 62,7 milliards de dollars

Budget par personne (colons exclus) : 11 087 dollars (en dollars 2010)

Budget par colon (en dollars 2010): 22 522 dollars

Coût total net: 88,5 milliards de dollars

Coût annuel (en dollars 2010): 6,3 milliards de dollars

Libellés : , , ,

posted by Djazaïri at 12:37 AM

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Palestine Blogs - The Gazette