dimanche, septembre 18, 2011

Bookmark and Share

La Grande Bretagne accentue ses efforts militaires en faveur de la "révolution" libyenne

On vous raconte dans vos journaux que les désormais ex- "rebelles" Libyens tentent maintenant de s'emparer des derniers secteurs encore contrôlés par les troupes de Mouammar Kadhafi, dont Syrte et Beni Walid où ces dernières opposent une forte résistance.

Ce sur quoi vos journaux se gardent d'insister, c'est que comme toujours, ces offensives des "rebelles" sont puissamment soutenues par l'OTAN sans laquelle le régime de M. Kadhafi l'aurait probablement emporté depuis longtemps, où aurait été renversé par une révolution véritablement populaire.

Si les "rebelles" ou "révolutionnaires" n'ont pas encore pu investir des cités comme Béni Walid et Syrte, ce n'est pourtant pas parce que l'appui de l'OTAN a diminué puisque, nous dit le Daily Telegraph de Londres:
La Royal Air Force a intensifié ses attaques sur les forces du colonel Kadhafi en effectuant le plus gros raid qu'elle ait jamais mené en Libye, détruisant plus de 20 objectifs en une journée. 
Toujours selon le Telegraph,

Des commandos SAS opèrent près de la ligne de front pour participer à la coordination des attaques sur les quatre derniers secteurs encore tenus par les troupes de Kadhafi.Ils opèrent aux côtés d'agents du MI6 et de la CIA qui sont là pour traquer le colonel Kadhafi, ses fils et d'anciens dirigeants du régime.
Le journal nous précise que du point de vue des moyens employés, la RAF n'a pas lésiné sur le budget puisque:
 Dans le cadre de l'intensification des attaques, la RAF a pour la première fois tiréune salve d'une vingtaine de miiles Brimstone  visant plusieurs cibles.
Une formation de tanks et de véhicules blindés a été repérée en train de bombarder des zones résidentielles dans la ville de Sebha encore tenue par le régime, loin dans le désert, à 400 kilomètres au sud de Tripoli.
Une escadrille de Tornados GR4 de la RAF a été dépêchée pour exécuter un raid à l'aube en emportant des dizaines de missiles antichars qui sont normalement tirés un par un.


Eh oui, au diable l'avarice car quand on aime, on ne compte pas.
I
l faudrait leur dire que des anciens dirigeants du régime, ce n'est pas ce qui manque chez les "révolutionnaires" agglomérés dans le Conseil National de Transition. Remarquez, ceux là sont déjà entre les mains du MI6 et de la CIA!
Vous noterez que, curieusement, les forces du colonel Kadhafi bombardent avec des blindés les habitants des villes qui sont sous leur contrôle, justifiant ainsi l'arrivée "salvatrice" des bombardiers de l'OTAN.
Mais comme vous le savez, le colonel Kadhafi est fou et, pour être plus précis, sado et maso. Où encore que, du point de vue de l'OTAN, ne sont considérées comme civiles en Libye que les peronnes hostiles au régime du colonel Kadhafi, fussent-elles armées jusqu'aux dents ou installées aux commandes d'un tank.
Vous trouverez sur ce lien un exemple d'un objectif militaire détruit par l'OTAN à Syrte.
Bon d'accord, c'est une radio locale. Mais une radio des fidèles du colonel Kadhafi. Vous n'allez quand même pas comparer ça à NRJ, à Skyrock ou à Europe 1, exemples de media libres et soucieux du respect du public, de l'éthique etc.



Libellés : , , , , , , ,

posted by Djazaïri at 12:51 AM

1 Comments:

Blogger Brian said...

Merci pour vos analyses détaillées.

En fait, la radio locale a été détruite, tout comme pratiquement toutes les communications (téléphone, télévision, internet, etc.) des nombreuses villes résistant à l’agression impérialiste.

Il n’y a qu’une seule chaîne de télévision au monde qui donne des informations « de première main » (y compris les discours des membres du SEUL gouvernement LEGAL de Libye, celui dirigé par Kadhafi) avec des sources directes au sein de ces villes.

Malheureusement pour certains, elle est uniquement arabophone.

C’est Arrai Channel sur le satellite NileSat.

Elle est aussi la voix de la résistance irakienne à l’occupation de l’Irak. Il ne faut pas oublier que selon une estimation par excès de 3 millions de morts, l’équivalent serait donc de 1000 x le nombre de victimes du 11 Septembre !Merci à Malcom Lagauche (www.malcomlagauche.com).

Voici ses coordonnées (paramètres pour la capter):

http://www.facebook.com/arraichannel

Leurs vidéos sont aussi sur Youtube

http://www.youtube.com/arraichannel ??

Note: cette chaîne est parfois soumise à du brouillage tant elle est « dangereuse » dans la guerre mondiale médiatique contre ce petit pays.

Tony Carlucci a très bien résumé la situation:

NATO’s « Victory » in Libya Genocide and Rebel Infighting
http://www.globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=26514

Merci de diffuser et merci pour votre travail.

18 septembre 2011 à 20:50  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Palestine Blogs - The Gazette