mercredi, octobre 27, 2010

Bookmark and Share

Les sionistes vont-ils déclencher leur guerre d'indépendance?

Je l'ai rappelé récemment, mon point de vue est que les Etats unis sont la métropole coloniale de l'entité sioniste comme hier, la France était la métropole de l'Algérie ou d'autres colonies.
Un événement tout récent vient encore renforcer ce qui est pour moi plus qu'une conviction. C'est tout simplement que l'entité sioniste vient d'inaugurer son propre mouvement Tea-Party. La Tea-Party est ce mouvement ultra conservateur qui a pris corps aux Etats Unis et qui cherche à remobiliser l'électorat populaire en faveur d'un parti Républicain qui se repositionnerait résolument à droite. Compte tenu du fait que le parti Républicain est un parti de droite, il s'agit tout simplement d'une dérive vers l'extrême droite.
Le fait qu'un mouvement Tea-party s'organise également dans l'entité sioniste est tout  à fait significatif car l'appellation même de ce mouvement renvoie à un moment singulier et fondateur de l'histoire des Etats Unis. En France, comme dans n'importe quel pays, tout le monde trouverait parfaitement incongru d'appeler Tea-party un mouvement politique.
Pas dans l'entité sioniste. Et on peut lire dans le Jerusalem Post que:
Le nouveau mouvement tiendra sa cérémonie d'inauguration dimanche soir, dans les locaux de l'organisation sioniste d'Amérique à Tel-Aviv, sous la bannière "Dire non à Obama".
Premier objectif : empêcher le Premier ministre Binyamin Netanyahou de céder aux pressions de l'administration américaine qui appelle à la reconduction du moratoire sur les constructions en Judée-Samarie (Cisjordanie occupée, NdT).
Cette Tea-party sioniste a bel et bien des points communs avec son modèle  des Etats Unis puisqu'il est question de dire "non à Obama". Mais enfin, le Likoud, le parti Shass et d'autres disent généralement non à Obama sans pour autant s'être transformés en Tea-party.
La solution à ce problème nous est fournie par le Daily Telegraph de Londres:
Selon Michael Kleiner, un ancien député du Likoud qui est un des éléments moteurs derrière ce mouvement, les politiques de M. Obama à l'égard d'Israël ressemblent aux attitudes des Britanniques dans l'Amérique du 18ème siècle qui ont causé la Boston Tea-Party originale.
La Boston Tea-party marque le point de départ de la guerre d'indépendance de cette colonie britannique qui deviendra les Etats Unis d'Amérique.

L'entité sioniste est donc bel et bien une colonie des Etats Unis. Va-t-elle enfin mener sa guerre d'indépendance?
Mon avis: ça m'étonnerait, elle a trop besoin du fric des contribuables Américains.

Libellés : , , , , ,

posted by Djazaïri at 11:29 PM

6 Comments:

Blogger Oumelkheir said...

A mon avis il s'agit plutot de frapper fort pendant ces éléctions de mi-mandat aux Etats-Unis. Et dire non à Obama, c'est déjà une menace de non réelection au poste de Président.... Ou bien il lache ou bien ils le lachent....

28 octobre 2010 à 10:56  
Anonymous Anonyme said...

Dernière nouvelle: le ministère français des affaires étrangères authentifie le message de Ben Laden. Kouchner et ses fonctionnaires sont certainement à la solde des sionistes.

28 octobre 2010 à 13:41  
Blogger Djazaïri said...

Bernard Kouchner est un sioniste. Par rapport au timing de l'intervention du spectre de Ben Laden, notons aussi qu'elle coîncide avec l'annonce par Hervé Morin d'un début de retrait de l'armée française d'Afghanistan en 2011. Retrait dont M. Morin a dû préciser qu'il n'était pas lié aux menaces du spectre. Beaucoup de coïncidences dont M. Ben Laden a le secret!
Et comme je le disais, Ben laden ne peut même pas s'exprimer dans une vidéo, ce que n'importe quel gamin fait pourtant tous les jours. Il est revenu carrément à l'âge de la TSF.

28 octobre 2010 à 14:10  
Blogger Dom said...

Ben Laden, ce « Maître du Mal » réalise des « prodiges » comme les anciennes divinités primitives, c'est une "idole" primitive donc.

Ben Laden, en voilà tiens une idole quand on sait qu'une idole sert à aveugler !

Grâce à lui on peut se remémorer les actions du 11 septembre. Oui les actions... effectivement je n'ai pas dit les attentats non non : les actions du 11 septembre, diaboliquement destructrices.

... et comme dans les temps primitifs, derrière chaque idole, il y a cent canailles...

28 octobre 2010 à 15:14  
Anonymous Anonyme said...

Voilà encore une nouvelle qui emlira d'aise notre ami Djazaïri, lui qui s'intéresse de près au "sionistan"
Pour 2010/2011 Israël assume la présidence d'Eureka. c'est un réseau européen, fondé en 1985, qui rassemble plus de40 pays qui financent pour un volume d'1.
5 milliard d'euros des programmes de subvention pour l'avancement de la science et des technologies. Voir:
http://www.eureka-israel.com.il/.
La conférence internationale se tient à Tel-Aviv au "sionistan"

28 octobre 2010 à 21:39  
Anonymous houari_boumediene said...

Il me semble que cet article merite de figurer sur votre blog oueld bladi
http://elwatan.com/culture/retablir-l-independance-de-la-pensee-arabe-28-10-2010-96629_113.php

28 octobre 2010 à 22:12  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Palestine Blogs - The Gazette