samedi, janvier 29, 2011

Bookmark and Share

Le film "La vallée des loups-Palestine" interdit aux moins de 18 ans en Allemagne

Voilà comment s'exerce la censure sioniste dans les démocraties occidentales éclairées. Ca se passe en Allemagne où la sortie du film "La vallée des loups-Palestine" vient d'être reportée pour examen par les autorités de régulation du cinéma. Ce film de fiction qui se situe entre les James Bond et les films de guerre va cependant sortir mais interdit aux moins de 18 ans pour les raisons développées dans l'article ci-dessous publié sur Romandie.com. L'Allemagne est apparemment le seul pays à avoir vu des problèmes particuliers avec ce film et ses tendances "propagandistes".

Mais au fond on comprend les autorités allemandes qui souhaitent préserver le jeune public de l'exposition de la pornographie sioniste qui consiste à tuer et à massacrer tout en se posant comme la Victime (avec un v majuscule).

Comme vous vous en doutez, il n'y a eu aucune pression exercée par aucun lobby. Ce film a simplement été abondamment dénoncé comme antisémite en Allemagne et en Autriche

La société de production turque du film a réagi en déclarant:  

"Notre tort est de nous tenir aux côtés des innocents,  et de ne pas soutenir les politiques sionistes-fascistes."

On verra le sort réservé à ce film au moment où il devra sortir sur les écrans en France.

 Un film turc hostile à Israël interdit aux moins de 18 ans en Allemagne

BERLIN - "La vallée des Loups - Palestine", film turc hostile à Israël dont la sortie était prévue ce jeudi en Allemagne, doit être interdit aux moins de 18 ans car il est jugé "violent" et "faisant de la propagande", selon les autorités allemandes de régulation du cinéma (FSK).
"Selon la commission d'examen du FSK, le film ne peut pas être montré aux jeunes gens car il est parcouru de scènes de violence --comme un film de guerre--. D'innombrables personnes sont tuées au hasard ou sciemment", écrit le FSK sur son site internet.
"Le film a des tendances propagandistes. Il exige du spectateur d'avoir des connaissances détaillées et la capacité d'ordonner les événements politiques où la violence est montrée", ajoute le FSK.
Pera Film, distributeur du film en Allemagne basée à Cologne (ouest), a indiqué qu'il avait une centaine de copies de "La vallée des Loups", ce qui correspond à peu près au nombre de cinémas qui le diffuseraient. Pera Films ignorait toutefois jeudi en fin de journée si des diffusions auraient lieu.
La société avait précisé mardi que le film devait être lancé en parallèle dans plusieurs pays (Allemagne, Autriche, Danemark, Belgique, Suède, Norvège...) et qu'un problème semblait n'exister qu'en Allemagne. Ce jeudi était la journée nationale de commémoration des victimes du nazisme.
Seuls l'autorité fédérale chargée de la protection de la jeunesse face aux médias (BPjM) ou un tribunal peuvent interdire un film, s'ils estiment par exemple le contenu dangereux pour ce public, avait expliqué à l'AFP Stefan Linz, du FSK. Ceux-ci ne peuvent se prononcer qu'une fois le film présentés sur les écrans.
Le film est un prolongement d'une série télévisée très populaire en Turquie, "La Vallée des loups", décrivant les aventures d'un agent secret turc épris d'action violente et de nationalisme.
Un épisode de cette série télévisée avait provoqué en janvier 2010 la colère d'Israël, qui jugeait l'épisode antisémite, et déclenché une crise diplomatique entre Israël et la Turquie.
Dans le film, l'agent Polat Alemdar et ses amis sont chargés de capturer en Palestine et d'exfiltrer l'officier israélien qui a planifié et supervisé l'assaut du 31 mai 2010 contre la flottille transportant de l'aide humanitaire pour Gaza, un personnage fictif nommé Mosche Ben Eliezer, selon le site internet de "La Vallée des Loups".
"En tentant d'atteindre Mosche, Polat voit comment sont massacrés les Palestiniens innocents. Mosche rase les villages, tue des enfants et enferme tous ceux qui viennent en aide à Polat", affirme le résumé du film.
Le 31 mai 2010, des commandos israéliens ont arraisonné une flottille pro-palestinienne de six navires qui voulait forcer le blocus maritime imposé par Israël à la bande de Gaza, contrôlée par le mouvement islamiste Hamas.
Au cours d'affrontements survenus sur le navire amiral de la flottille, le Mavi Marmara, neuf militants turcs ont été tués par les militaires israéliens, ce qui a soulevé une vague de réprobation internationale

Libellés : , , , ,

posted by Djazaïri at 1:20 PM

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Palestine Blogs - The Gazette