mercredi, janvier 19, 2011

Bookmark and Share

Une petite bombe, ça ne fait pas de mal!

Encore une tentative d'attentat à la bombe dont on ne vous parle guère car on aurait quelque peine à l'attribuer à des terroristes islamistes.
Ca se passe à Spokane, dans l'Etat de Washington, sur la côte ouest des Etats Unis.
Le Figaro se donne quand même la peine d'en parler avec ce titre laconique et inquiétant:
USA: une petite bombe découverte
A petite bombe petit article qui nous indique que la bombe, qui se trouvait dans un sac à dos, était sur le parcours d'une marche en mémoire du pasteur Martin Luther King.

Le titre de l'article est sans doute inspiré par le fait que, selon ABC News, citée par Le Figaro, la bombe comportait de "petits tuyaux". Chacun sait en effet que le Boeing 747 est un petit avion puisqu'il est plein de petits tuyaux (et même de petites vis et de petits boulons).
Et il est vrai aussi que la bombe qui se trouvait dans le slip d'Umar Farouk Abdulmutallab était énorme, raison pour laquelle sa tentative d'attentat a été commentée en long et en large des jours durant par la presse du monde entier, sans parler du renforcement des dispositifs sécuritaires dans les aéroports.

Pourtant, si nous lisons un peu la presse américaine, elle ne parle absolument pas de "petite bombe" pas plus que de "grande bombe" d'ailleurs. Elle évoque la piste raciste envisagée par la police et, concernant le dispositif explosif lui-même, cite seulement la police qui indique que:
"elle était clairement assez puissante pour infliger de multiples dégâts, blesser et tuer des personnes."
Bravo Le Figaro! Un journal de merde comme trop de journaux en France.
Comparez avec le titre du Daily Mail de Londres:
Une bombe qui aurait pu tuer des centaines de personnes découverte par la police sur le parcours d'une marche en mémoire de Martin Luther King.

Libellés : , , , ,

posted by Djazaïri at 7:20 PM

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Palestine Blogs - The Gazette