lundi, janvier 04, 2010

Bookmark and Share

Dans quel pays peut-on dire publiquement "Hitler avait raison"?

La réponse nous est apportée par les animateurs de Jews sans frontières qui suivaient une manifestation à Jérusalem le 25 décembre 2009.

Ce que vous voyez, ce sont des passants qui réagissent à une manifestation de Juifs contre les expulsions de familles palestiniennes du quartier de Cheikh Jarrah à Jérusalem. Ils crient "Hitler avait raison", expriment leur regret que les manifestants n'aient pas été exterminés, et font le salut nazi.






C'est plus compliqué qu'il n'y paraît pour ceux qui connaissent mal la sociologie isréelienne. Ces deux Israéliens, des Juifs d'origine arabe, identifient les manifestants comme étant des Juifs Ashkénazes (d'origine européenne), et leurs propos se veulent des insultes contre les Ashkénazes. En Israël, les Juifs d'origine arabe ont été systématiquement discriminés et opprimés depuis la création de l'Etat. La grande réussite du parti travailliste dominé par les Ashkénazes fut d'associer la paix avec les Palestiniens à une intensification du racisme contre les Juifs d'origine arabe. Ceci est le fruit immonde de cette réussite.
Je me demande si l'Anti Defamation League (ADL ,équivalent américain de la LICRA) aura quelque chose à dire à ce sujet. Je n'y crois pas trop.

PS: Ils crient aussi des insultes contre Yossi Beilin, l'architecte des accords d'oslo avec qui les manifestants ont en réalité peu en commun. Je suis d'accord avec ces insultes là.

Libellés : , , ,

posted by Djazaïri at 11:22 PM

5 Comments:

Anonymous Anonyme said...

explique plus, je suis peut etre débile, mais je comprends pas la scène, ton commentaire, et ton PS

je comprend pas, pourqoui ils s'en prennent a cette manif qui est contre le nettoyage ethnique de jérusalem
Alors soit ils ne savent pas pourquoi les gens manifestent, soit ils se plantent de cible soit je comprend quedalle

merci pour me donner plus d'info

aciao

5 janvier 2010 à 09:14  
Blogger Djazaïri said...

Le texte n'est pas de moi mais de Jews sans frontières. La scène est assez claire et deux groupes de Juifs y figurent. D'une part des Juifs que l'auteur présente comme Ashkénazes (Européens)qui protestent contre l'expulsion de Palestiniens; d'autre part des passants Juifs séfarades ou mizrahim (originaires d'Afrique du Nord ou du Moyen Orient)qui vilipendent ces manifestants en leur demandant notamment de retourner dans les chambres à gaz d'où ils viennent. Le tout en affirmant qu'Hitler avait raison de les traiter (ou de traiter leurs parents) comme il l'a fait. Pour faire bonne mesure, ils les traitent aussi d'enfants de putains.

5 janvier 2010 à 12:20  
Anonymous Anonyme said...

de toutes façons c'est bonnet blanc et blanc bonnet

les sionards a la tete de l' entité sont bien d'origine européenne non ??

ils feront toujours l' amitié entre eux sur la mort des gosses de Ghazza

5 janvier 2010 à 12:25  
Anonymous Anonyme said...

moi ce qui me sidere c'est qu'en israel on a le droit de faire le salut hitlerien sans etre inquiete et nous en france on risque la case prison pour moins que ça.

5 janvier 2010 à 16:15  
Anonymous Anonyme said...

Si Hitler avait raison alors pourquoi ne sont-ils pas rester en allemagne?

5 janvier 2010 à 19:45  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Palestine Blogs - The Gazette