samedi, janvier 17, 2009

Bookmark and Share

Tzipi Livni forcée de constater que les temps changent pour l’entité sioniste

Tzipi Livni, la ministre chargée des relations extérieures pour le compte de la bande de délinquants sionistes est elle-même obligée de le constater : malgré la force du lobby sioniste, la propagande et le musèlement des médiats, les temps changent pour l'entité sioniste.

Venant de remporter ce qu'elle considère comme un succès diplomatique avec la signature d'un accord avec ses domestiques de Washington qui se sont engagés à faire la douane entre Gaza et l'Egypte [un cache misère pour cacher l'échec de l'agression contre Gaza], elle s'apprêtait à vendre ses salades habituelles à une presse docile.

Sauf que ça ne s'est pas passé comme prévu et que des journalistes ont osé la traiter de « terroriste, » étiquette normalement réservée à tous ceux qui se permettent de résister au sionisme.

Il est vrai que le marchand de chaussures avait déjà ouvert la voie.


Des journalistes Etatsuniens traitent Livni de 'terroriste'

Peu après avoir signé un accord de lutte contre la contrebande avec la secrétaire d'Etat Condoleeza Rice, la ministre des affaires étrangères a participé à une conférence de presse au Washington Press Club.
par Yitzhak Benhorin, Yediot (Sionistan) 17 janvier 2009 traduit de l'anglais par Djazaïri

L'incident a eu lieu a eu lieu au Washington Press Club, après la signature par Livni d'un accord avec la secrétaire d'Etat US Condoleeza Rice afin d'empêcher la contrebande d'armes iraniennes au profit du Hamas.

Washington – Tzipi Livni, la ministre des affaires étrangères a été surprise vendredi soir par trois journalistes qui lui ont lancé des accusations au sujet des combats dans la bande de Gaza.

Un des journalistes a traité Livni de « terroriste » et a déploré qu'Israël empêche les journalistes de couvrir la guerre dans Gaza.

«Etes-vous [l'entité sioniste] comme le Zimbabwe ? » a demandé une autre femme à la ministre des affaires étrangères.

Les journalistes ont profité de l'opportunité de cette tribune pour lire à haute voix des extraits de rapports d'organisations des droits de l'Homme sur la conduite d'Israël pendant l'opération « coulée de plomb.»

Les gardes du corps de Livni ont été en vigilance maximum quand à un moment donné une personne qui ne s'était pas présentée a commencé à accuser Israël d'assassiner des civils innocents.

L'hôte de l'événement a demandé à cet homme de poser sa question, au lieu de quoi ce dernier a crié, «Vous la laissez parler ici, comme si on avait des questions à lui poser. Depuis quand accueille-t-on des terroristes ici ? »

Malgré cet incident déplaisant, la ministre est restée calme et a réitéré les positions israéliennes traditionnelles. Elle a insisté sur le fait qu'Israël avait quitté la bande de Gaza depuis trois ans et avait été contrainte d'y retourner dans le cadre d'une opération militaire.

Livni ne s'est départie de son calme que lorsqu'un journaliste d'al Jazeera lui a demandé si sa visite à Washington faisait partie de sa campagne électorale.

« C'est absurde, » a répondu Livni, ajoutant que « nous travaillons ensemble. Le ministre de la défense Ehud Barak et moi-même faisons le boulot. Je travaille conformément à mes compétences en tant que ministre des affaires étrangères pour défendre les citoyens Israéliens.»

posted by Djazaïri at 2:09 PM

4 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Alhamdoulillah, le vent tourne pour l'entité sioniste, le monde commence à prendre conscience du virus psychique qu ils ont implanté dans l'esprit collectif du monde, et l'antidote aux mensonges étant la vérité, l'hypocrisie des sionistes est révélée au grand jour!
J'espère que tout ceci n'est pas une des innombrables manoeuvres des ignobles afin que les incultes ou les ignorants ne tombent dans le piège infâme de l'anti-judaïsme qui est à l'origine une noble religion issue aussi du noble prophète Abraham !
Cet amalgame auquel les sionistes tentent en vain de faire croire depuis 60 ans pour leur avantage, est en train de tomber, Dieu soit loué !

17 janvier 2009 à 15:30  
Anonymous K-post.blogspot.com said...

C'est une bonne chose que quelques (très peu)journalites fassent preuve de courage de nommer Israel: une industrie du terrorisme. Pourquoi personne n'a rétorqué qu'ils ont transormé Gaza en une prison ou ils testent leur technologie destructrice quand leur semble bon?
Par ailleurs, la teneur et le nombre des commentaires dénonçant l'Etat terroriste sur le site des grands medias comme whgtonpost, c'est encouragent dans l'action de prise conscience de ce qu'est réellement Israel surtout aux USA.

17 janvier 2009 à 18:51  
Anonymous Anonyme said...

Les journaliste occidentaux commencent à voir la vérité plus clair, après avoir gobé les mensonges et les malversions de l'information sioniste...

20 janvier 2009 à 02:50  
Anonymous naqba said...

LA FIN DU SIONISME EST TRES TRES PROCHE.Les yeux du monde se sont ouvert.L'histoire de l'entité terroriste sioniste dans le monde et dans le futur sera trés,très grand livre noir.

24 janvier 2009 à 14:15  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Palestine Blogs - The Gazette