dimanche, octobre 26, 2008

Bookmark and Share

Obama = Hitler (bis)

Obama = Hitler. L'article que je vous propose montre que cette analogie n'est pas seulement le propre de quelques fanatiques sionistes puisqu'un spécialiste en communication politique recruté par le Parti Républicain n'a pas hésité à l'utiliser dans un message destiné à convaincre des électeurs Juifs de voter McCain. Voter Obama consisterait, selon ce spécialiste, à courir le risque d'un nouvel holocauste (pour les Juifs naturellement) du fait des voisins menaçants de l'entité sioniste.
Le message a été certes désavoué par les responsables de la campagne McCain mais comment croire que son contenu n'avait pas été autorisé par la direction du parti Républicain de Pennsylvanie? C'est en tout cas ce que laisse entendre son auteur.
s
Le Parti Républicain désavoue un courriel destiné aux électeurs Juifs
THE JERUSALEM POST (Sionistan) 26 octobre 2008 traduit de l’anglais par Djazaïri
s
(AP)-Les Républicains de Pennsylvanie désavouent un courriel envoyé aux électeurs Juifs comparant un vote pour le candidat Démocrate à la présidentielle Barack Obama aux événements qui ont conduit à l’Holocauste.
« Les Juifs Américains ne peuvent pas se permettre de prendre la mauvaise décision mardi 4 novembre 2008, lit-on dans ce courriel. « Beaucoup de nos ancêtres ignorèrent les signes avant coureurs des années 1930 et 1940 et commirent une erreur tragique. Ne faisons pas la même chose cette année ! »
Une copie du courriel transmise par des responsables Démocrates indique qu’elle a été « financée par le Republican Federal Committee de Pennsylvanie – Victory 2008. »
Elle prévient «les frères électeurs Juifs » du danger d’un second Holocauste à cause des menaces des voisins d’Israël et vante les mérites du candidat Républicain John McCain par rapport à ceux d’Obama.
Les responsables Républicains de Pennsylvanie ont désavoué ce courriel et expliqué que le stratège qui avait contribué à sa rédaction a été renvoyé.
« Le Parti Républicain de Pennsylvanie n’a pas autorisé ce courriel, » a déclaré samedi soir à l’Associated Press Michael Barley, directeur de la communication du parti dans cet Etat.
Barley a affirmé qu’un « rectificatif » serait adressé à toutes les personnes qui l’ont reçu.
Le courriel a été envoyé jeudi matin à 75 000 électeurs Juifs.
La campagne de McCain a également rejeté ce courriel. Son porte parole, Peter Feldman a déclaré samedi soir que McCain « rejette les procédés qui dégradent notre conscience civique. »
Joint samedi, le consultant politique Bryan Rudnick, identifié comme étant le stratège qui a contribué à la rédaction du message, a confirmé ne plus travailler pour le parti qui l’employait depuis quelques semaines pour toucher l’électorat juif.
« J’avais l’autorisation des responsables du parti » pour envoyer le courriel, explique Rudnick qui a refusé cependant de dire qui lui avait donné le feu vert. « Je ne cherche pas à traîner qui que ce soit d’autre dans la boue, alors je ne donnerai pas de noms pour l’instant, » a-t-il déclaré.
Le courriel accuse également Obama d’avoir appris aux membres du groupement associatif ACORN « à pratiquer la fraude à l’enregistrement sur listes électorales » à l’époque où il était militant associatif.
Le sénateur Démocrate Robert Casey affirme que ce courriel faisait partie d’une « campagne de diffamation » parmi les pires jamais vues dans cet Etat.

posted by Djazaïri at 1:02 PM

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Palestine Blogs - The Gazette