mardi, janvier 09, 2007

Bookmark and Share

Une interview de Yusuf Islam (Cat Stevens) très... orientée

Il a le moral Yusuf Islam, ex- cat Stevens. J'imagine que peu de chanteurs ont l'honneur d'être interviewés de cette manière. Cette journaliste oserait-elle poser des questions aussi orientées (loaded) à Enrico Macias ou Patrick Bruel? D'accord ils sont inconnus aux USA, mais faisons un petit effort d'imagination ou trouvez des "artistes" US ayant le même profil.
Appréciez le passage où la journaliste, avant de poser sa question explique que
"Pour votre dévouement à l'éducation et aux bonnes oeuvres, des gouvernements de plusieurs pays ont essayé de vous associer à des groupes extrémistes, dont le Hamas."
Moralité : si vous êtes adhérent au Secours Populaire ou Catholique... Démissionnez!
s
Questions à Yusuf Islam
Chanter une autre chanson
Interview par DEBORAH SOLOMON
, The New-York Times, 7 janvier 2007 Traduit de l'anglais par Djazaïri
s
Q. Votre voix est restée incroyablement la même dans « An other Cup ,» votre premier album pop de nouvelles chansons en près de 30 ans, période pendant laquelle vous avez abandonné une carrière mondiale en même temps que le nom Cat Stevens pour renaître en Yusuf islam, un Musulman pieux habillé en robe ample qui refusait de jouer de la guitare pour des raisons religieuses.
s
En réalité, je ne suis jamais allé jusqu'à déclarer ou croire que les instruments de musique étaient prohibés par l'Islam. C'était seulement une zone d'incertitude, alors je m'en suis éloigné pour éviter un conflit.
s
Avez-vous chanté en vous passant d'instruments toutes ces années, au moins à la maison?
s
Oui. « A is for Allah » est une chanson que j'ai écrite spécialement pour Hasanah, ma première fille.
s
J'ai ouï dire que vous étiez revenu à la musique pop après que votre fils Muhammad ait apporté une guitare à la maison il y a quelques années, avec l'espoir d'avoir sa propre carrière de chanteur pop.
s
J'ai réévalué ma position et j'ai réalisé que ne pouvais m'y opposer. Je l'ai obligé à se procurer une meilleure guitare.
s
Vous-êtes vous jamais produit devant des écoliers Musulmans à Londres, où vous résidez?
s
Il existe un mythe d'après lequel je suis devenu enseignant. Je suis pétrifié lorsque j'entre dans une salle de classe avec 30 gosses. Mais j'ai aidé à la création d'écoles.
s
C'est vrai, les Islamia Schools, qui figurent parmi les quelques écoles musulmanes de Londres. Que pensez-vous de l'ampleur du malaise parmi les élèves Musulmans éduqués en Europe?
s
Les atrocités du 7 juillet [attentats du métro londonien] ont fait que chacun à du se livrer à une profonde introspection. Il n'est pas inutile de reconnaître qu'aucune des personnes impliquées dans cet horrible attentat n'était passé par des écoles musulmanes. Ils avaient fréquenté l'école publique.
s
Ce qui veut dire quoi? On dirait que vous imputez aux écoles publiques britanniques la responsabilité de la violence chez les jeunes Musulmans.
s
Il manque un programme par lequel l'élève pourrait comprendre son rôle dans la société au lieu d'en être écarté.
s
Tony Blair vous avait demandé de participer à une commission éducative [educative taskforce] après les attentats.
s
Une des principales recommandations de la commission avait été d'introduire une présentation de l'histoire qui ne ferait pas l'impasse sur un millier d'années, ce qu'on appelle l'Age des Ténèbres . C'était l'époque de l'épanouissement de la civilisation islamique.
s
Votre conversion à l'islam est intéressante compte tenu du fait que votre père était un Chypriote Grec affilié à l'église orthodoxe et dont on peut présumer qu'il n'aimait guère les Musulmans.
s
Oui, il y a toujours eu de l'animosité entre les Grecs et les turcs. La raison de mon entrée en Islam a été un chemin long et tortueux.
s
De quoi vivez-vous actuellement – de vos anciens succès?
s
Je crois qu'il se vend environ 1,5 million d'albums par an.
s
Ce qui fait combien en droits d'auteur? Environ 1$ par album?

Probablement plus.
s
Pour votre dévouement à l'éducation et aux bonnes oeuvres, des gouvernements de plusieurs pays ont essayé de vous associer à des groupes extrémistes, dont le Hamas. Que pensez-vous du Hamas?
s
C'est une question extrêmement orientée.
s
Pouvez-vous essayer d'y répondre?
s
Je n'ai jamais soutenu un mouvement terroriste ni aucun mouvement consacré à autre chose qu'à la charité et au bien de l'Humanité.
s
D'accord, mais beaucoup chez nous aux USA aimeraient voir des Musulmans modérés faire plus d'un effort pour dénoncer la frange extrémiste de la religion. Très peu de Musulmans connus de l'opinion ont publiquement critiqué leurs frères radicaux.
s
Si je n'en suis pas un exemple, alors dites moi qui je suis?
s
Donc vous diriez que vous éprouvez du mépris pour un mouvement terroriste tel que le Hamas?
s
Je ne m'exprimerais pas ainsi. Je ne dirai rien sur cette question. Je suis ici pour parler de paix. Je suis un homme qui veut la paix dans ce monde et je ne pense pas qu'on y arrivera en acculant les gens et en leur posant des questions très très difficiles sur des problèmes très polémiques.

posted by Djazaïri at 12:20 AM

3 Comments:

Anonymous Anonyme said...

pauvre type......tu paies des droits à lbs j'espere....
beurk.

tu fais honte à tes parents ou à leur memoire.

mauvais oeil.

9 janvier 2007 à 02:23  
Anonymous Anonyme said...

Bravo, j'adore ce chanteur mais c'est bizarre dès qu'il s'est converti à l'Islam il est devenu indésirable !!! POurtant c exactement le même !!!!!!

9 janvier 2007 à 12:31  
Anonymous tony curtis said...

J aime bien ce chanteur , qui chante la paix et l amour de Dieu.

11 janvier 2007 à 07:57  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Palestine Blogs - The Gazette