mardi, septembre 18, 2012

Bookmark and Share

L'imminence de la bombe atomique iranienne et la ligne rouge de Netanyahou

La presse francophone s'est largement fait l'écho des récentes déclarations du premier ministre sioniste Benjamin Netanyahou selon qui
 l'Iran aurait accompli d'ici mi-2013 90% du chemin lui permettant de disposer de suffisamment d'uranium enrichi pour fabriquer une bombe nucléaire.  

Netanyahou n'a pas dit combien de temps il faudrait à l'Iran pour faire les 10 % du chemin restant.
Et pour cause puisque, ainsi que je l'avais signalé sur ce blog, de telles affirmations sur l'imminence de l'acquisition d'une arme atomique par l'Iran ne sont en rien nouvelles.

Le Christian Science Monitor a fait le recueil de ces annonces apocalyptiques qui s'égrènent régulièrement depuis le début des années 1990. En 1992 seulement, le monde avait eu droit aux déclarations suivantes:

- Le député Israélien Benjamin Netanyahou déclare à ses collègues que l'Iran est à 3 ou 5 ans d'être en capacité de produire une arme nucléaire - et cette menace doit être éradiquée par un front international dirigé par les Etats Unis."
1992: Israeli Foreign Minister Shimon Peres tells French TV that Iran was set to have nuclear warheads by "
-Le ministre des affaires étrangères Shimon Peres déclare à la télévision française que l'Iran aurait des têtes nucléaires vers 1999. "L'Iran est la plus grande menace et le plus grand problème au Moyen Orient," avait averti Peres "parce qu'il cherche l'option nucléaire tout en prenant des positions très dangereuses de militantisme religieux extrémiste."
- Joseph Alpher, un ancien dirigeant du Mossad, le service secret israélien, déclare que "L'iran doit être reconnu comme l'ennemi N°1. "Le programme nucléaire naissant de l'Iran, déclarait-il au New York Times, donne vraiment la frousse à Israël."
C'est déjà édifiant mais vous pouvez lire la suite sur l'article de mon blog mis en lien ou sur celui du Christian Science Monitor.

Aucun ce vos journaux ne renvoie à cet historique de l'imminence annoncée de la bombe iranienne.
Et aucun ne rappelle qu'il y a au moins deux siècles que ce pays menaçant qu'est l'Iran n'a pas entrepris d'initiative guerrière contre un autre pays.

Les bombes dans cette direction, c'est bien
A comparer avec tous les bienfaiteurs de l'humanité qui se sont bousculés au chevet de la Libye et dont les bistouris sont impatients d'opérer en Syrie.

Libellés : , , , ,

posted by Djazaïri at 7:42 PM

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Palestine Blogs - The Gazette