lundi, septembre 17, 2012

Bookmark and Share

La loi sur le terrorisme ou l'heure de gloire de Manuel Valls

Manifestation de gendarmes à Paris samedi dernier

Le remue-ménage actuel autour du «film» islamophobe ‘l’innocence des musulmans’ avec en particulier la manifestation (entre 200 et 250 personnes dont 150 ont été interpellées !) qui s’est tenue à Paris donne un relief particulier à un projet de loi qui va bientôt être examiné en conseil des ministres : 
Le conseil des ministres examinera «à la fin du mois de septembre (...) un projet de loi visant à lutter contre le terrorisme», a annoncé dimanche soir le ministère de l'Intérieur.

Les Français qui opèrent à l'étranger visés
Ce texte vise notamment à permettre de juger en France les Français «qui se livrent à des actes de terrorisme à l'étranger ou qui vont à l'étranger, notamment en zone afghano-pakistanaise, pour se former au terrorisme dans des camps d'entraînement dans le but de revenir en France», a expliqué à l'AFP une source proche du dossier.
«Même si l'incrimination d'association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste offre une grande latitude de poursuites, certains «passaient entre les mailles du filet», explique-t-on. Cette disposition s'inscrit dans la même logique que celle qui permet de poursuivre et juger en France des ressortissants français ayant commis des actes de pédophilie hors des frontières.
Ce projet de loi est en  fait
«préparé depuis le début de l'été en parfaite collaboration» entre les ministères de l'Intérieur et de la Justice, avec un groupe de travail dans lequel siégeaient notamment des policiers et des magistrats antiterroristes.
Il est donc plus une réponse à l’affaire Mohamed Merah qu’à la récente manifestation parisienne et il est un signe de plus de la parfaite continuité qui caractérise le passage de la  présidence de M. Sarkozy à celle de M. Hollande.
Et ce projet de loi sera l’heure de gloire de Manuel Valls dont le plus haut fait d’armes fut, on s’en souvient, d’avoir fait pression (en vain) sur un commerçant de la commune dont il est l’élu pour qu’il accepte de vendre de l’alcool.

Traduire en justice des Français qui pratiquent le terrorisme à l’étranger ou vont se former dans ce sens à l’étranger est assurément une bonne chose.

On espère seulement que cette loi concernera aussi ceux qui vont pratiquer le djihad juif dans les rangs de l’armée sioniste, une armée qui commet crimes sur crimes, aux côtés de ce fameux Gilad Shalit pour lequel M. Valls ne fut pas le dernier à se mobiliser.

Ensuite, il faudrait que Manuel Valls et ses coéquipiers du gouvernement soient cohérents et cessent eux-mêmes d’entraîner et d’armer des terroristes en Syrie comme leurs prédécesseurs l’avaient fait en Libye, avec l’approbation du Parti Socialiste.

E t avec les résultats que nous connaissons.



Libellés : , , , , ,

posted by Djazaïri at 1:56 PM

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Palestine Blogs - The Gazette