mardi, juillet 31, 2012

Bookmark and Share

Syrie, exemple de désinformation: l'attaque du convoi des Casques bleus de l'ONU

Si certains d'entre vous accordaient encore un certain crédit au journal Libération, voilà qui vous amènera peut-être à réfléchir et à économiser un peu d'argent en évitant d'acheter ce torchon.

Voici ce qu'écrit ce pseudo-journal le 30 juillet:
30 juillet 2012 à 20:34
Un convoi transportant des observateurs de l'ONU dont leur chef, le général Babacar Gaye, a été attaqué dimanche par des "tanks de l'armée" syrienne, a indiqué lundi le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon."Le général Gaye et son équipe ont été pris pour cible à deux reprises; personne n'a été blessé dans ces attaques", a ajouté M. Ban lors d'un point de presse. 
C'est clair, le convoi de la mission onusienne a été visé par des tanks de l'armée syrienne.

Le même jour, le journal 20 minutes, qui a au moins l'avantage d'être gratuit, écrit à propos du même incident:

Mis à jour le 30.07.12 à 22h15
Le convoi du chef intérimaire de la Mission de supervision des Nations unies en Syrie (Misnus), le général sénégalais Babacar Gaye, a été attaqué dimanche, a annoncé ce lundi le secrétaire général de l'ONU.
«Hier, le convoi du général Gaye a été visé par une attaque», a déclaré Ban Ki-moon en précisant que c'était grâce au blindage des véhicules que l'on ne déplorait aucune victime. «Fort heureusement, il n'y a pas eu de blessés», a-t-il dit à la presse sans entrer dans les détails.
Mais des responsables de l'Onu ont révélé, sous le sceau de l'anonymat, que les cinq véhicules du convoi ont essuyé des coups de feu tirés par des armes légères à Talibissa, à une vingtaine de km de Homs, dans un secteur tenu par l'opposition.
Le mandat de la Misnus, qui a suspendu l'essentiel de ses missions d'observation en juin en raison de l'aggravation des violences, a été prorogé le 20 juillet pour une période de 30 jours.
Reuters
Ce n'est donc pas l'armée régulière qui a attaqué le convoi, mais bel et bien des rebelles. On aura noté au passage le rôle de Ban Ki-Moon dans la désinformation sur le évènements en Syrie.

Libellés : , , , , , ,

posted by Djazaïri at 11:00 AM

1 Comments:

Blogger Nabil Bazine said...

Depuis que Rotschild a acheté le magazine et en a viré tous ces cadres , libé n'est plus qu'un média de plus au service de l'empire.

2 août 2012 à 02:59  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Palestine Blogs - The Gazette