vendredi, novembre 12, 2010

Bookmark and Share

Polémique judéo-chrétienne

 Notre dernière leçon portant sur le judéo-christianisme commence à dater. Bon, ça tombe bien , l'actualité nous donne l'occasion d'une nouvelle petite leçon.
Le judéo-christianisme, serais-je tenté d'écrire, est une notion qui semble faire l'unanimité au point d'apparaître comme une évidence.
Or, comme beaucoup d'évidences, elle est souvent démentie par les faits. Prenons par exemple les Juifs pour Jésus, une secte qui a pris au sérieux ce fameux judéochristianisme. Eh bien, ils ne font pas l'unanimité et pas tellement pour leur côté "chrétien" mais plutôt pour leur côté "juif." Car, comme disait l'autre:
 Un Juif pour Jésus, ça n'existe pas. C'est comme dire qu'un Noir est pour le Ku Klux Klan.
Sympa de comparer Jésus au Grand Sorcier et le christianisme au Ku Klux Klan!

Un juge de Floride sanctionne l'avocat qui poursuivait en justice les Juifs pour Jésus
Kiowa County Signal (USA) 11 novembre 2010 traduit de l'anglais par Djazaïri

West Palm Beach, FL - Pour avoir déposé à plusieurs reprises des plaintes abusives contre les Juifs pour Jésus, le juge Edward Fine, de l'Etat de Floride, a sanctionné l'avocat plaignant Barry Silver, et l'a condamné à payer 45 000 dollars de fris de justice. Le cabinet Liberty Counsel représente les Juifs pour jésus dans le dossier Rapp contre Juifs pour Jésus.
Un an après la publication d'une newsletter des Juifs Jésus dans laquelle Bruce Rapp, le beau fils d'Edith Rapp, affirmait que Mme Rapp "faisait la prière des pécheurs," Edith avait déposé plainte avec l'aide de Silver contre les Juifs pour Jésus, en prétendant uq cette organisation l'avait diffamée en affirmant qu'elle était une "adepte du judaïsme." Liberty Counsel avait déposé plusieurs motions pour rejeter la plainte, ce que le tribunal a accepté, mais Silver a déposé à nouveau les mêmes plaintes frivoles [sic]. Se fondant sur ce comportement, le tribunal a cette fois sanctionné Silver. Le juge Fine a aussi déclaré qu'il revenait à l'ordre des avocats de Floride d'adopter des sanctions additionnelles.

Mathew Staver, de la Foundation of Liberty Counsel et doyen de la faculté de droit de la Liberty University, commente ainsi: "Les avocats ne doivent pas se servir de poursuites en justice pour diffamer leurs opposants. Barry Silver a essayé de faire de son dépôt de plainte l'instrument d'une polémique contre le christianisme en général et les Juifs pour Jésus en particulier. Le tribunal lui a à juste titre infligé des sanctions pour abus de la procédure judiciaire."

Libellés : , , , ,

posted by Djazaïri at 2:39 PM

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Palestine Blogs - The Gazette