vendredi, novembre 06, 2009

Bookmark and Share

Bombardement (inoffensif) sur l'ambassadeur sioniste en Turquie

Les temps commencent à devenir difficiles pour les représentants de l'entité sioniste en déplacement ou en fonction à l'étranger. Ainsi, comme le note Arutz Sheba, une poignée de manifestants ont dû être expulsés mardi dernier de l'université Erasme de Rotterdam en Hollande, où le ministre sioniste de la recherche scientifique était venu prononcer un discours.
A l'université de Nottingham en Angleterre, c'est carrément une tentative d'arrestation citoyenne de l'ambassadeur sionsite qui a eu lieu. La tentative d'arrestation a échoué, mais ce n'est peut-être que partie remise avant une arrestation en bonne et due forme de cet ambassadeur ou d'un autre de ses complices.
Les étudiants Turcs ne sont pas en reste puisque c'est par un bombardement d'oeufs qu'ils ont salué le départ de l'ambassadeur sioniste de l'université de Trébizonde.
Il faut souligner que ces actions, pour symboliques qu'elles soient, auraient été absolument inimaginables il y a quelques années.


Encore un des signes que les temps changent pour l'entité sioniste.

Des étudiants Turcs jettent des oeufs sur l'ambassadeur d'Israël
Reuters, le 4 novembre 2009 traduit de l'espagnol par Djazaïri

ANKARA (Reuters) - La police turque a interpellé 20 étudiants qui venaient de lancer des oeufs sur l'ambassadeur d'Israël en protestation contre l'offensive de l'Etat juif contre la bande de Gaza, rapportent des médiats turcs.

La manifestation a eu lieu à l'entrée d'une université de Trébizonde au bord de la Mer Noire au moment où l'ambassadeur israélien Gaby Levy quittait le campus, a annoncé l'agence de presse étatique Anatolian.

Le journal Hurriyet indique que la police a arrêté 20 étudiants qui avaient entonné des slogans comme "Nous ne voulons pas d'assassins de bébés!" et "Israël hors de notre université!"
Les relations diplomatiques entre une Turquie musulmane et son allié israélien se sont détériorées depuis l'offensive de l'Etat juif contre la bande de Gaza en décembre et janvier passés et au cours de laquelle le premier ministre Turc Tayyip Erdogan a accusé israël de commettre des crimes contre l'humanité.

Le mois passé, la Turquie qui est membre de l'OTAN a empêché la participation d'Israël à un exercice de l'organisation, une décision qui a irrité Israël et provoqué des critiques inhabituelles de la part des Etats Unis.
La dégradation des relations entre Israël et la Turquie, candidate à l'entrée dans l'Union Européenne, coïncide avec les actions diplomatiques d'Ankara pour resserrer les liens avec la Syrie et l'Iran, un événement qui a amené certains observateurs à croire que la Turquie était en train de s'éloigner de l'Occident.

Erdogan a déclaré que son pays a une face tournée vers l'Occident et une autre vers l'Orient."

Libellés : , , , , , , , ,

posted by Djazaïri at 12:06 AM

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Palestine Blogs - The Gazette