jeudi, octobre 22, 2009

Bookmark and Share

Les tire-laines de l'armée "la plus morale" du monde agissent au nez et à la barbe de leur haut commandement

L'armée sioniste est, comme vous le savez, l'armée la plus morale du monde. En effet, quand elle tue, c'est uniquement en représailles, pour se défendre, et avec d'énormes états d'âme. Car elle est la force de défense de ceux qui "aiment la vie" contre ceux qui "aiment la mort."
Le juge Goldstone ne le sait pourtant pas, mais que voulez-vous, les antisémites ne veulent rien comprendre.
Quoi, Goldstone est juif? et sioniste?


C'est en réalité la dernière astuce des antisémites: avoir des parents juifs, se grimer en juif, aller à la synagogue, faire shabbat.


Comme on le sait aussi, les soldats de l'armée "la plus morale" du monde ne dédaignent pas à l'occasion d'une attaque contre gaza ou d'une guerre contre le Liban, d'arrondir leurs fins de mois en dérobant ce qui leur semblent intéressant dans les maisons qu'ils fouillent à la recherche d'armes ou de "terroristes" cachés. Ces mêmes soldats ont d'ailleurs l'habitude de faire la même chose sur ordre de leurs supérieurs et à plus grande échelle.
Oui, mais ça c'est valable en temps de guerre, mais quand on n'est pas en guerre?
Eh bien, quand on n'est pas en guerre, on fait la même chose entre soi. L'événement décrit dans l'article que je vous propose vient sans doute de le rappeler fort à propos à la "fine fleur" de l'armée sioniste et à son ministre de la "défense."
Ce n'est certes pas impunément qu'on bâtit une prétendue nation sur le principe du vol caractérisé.



Vols pendant une cérémonie de l'armée
Yeshiva World News, 22 octobre 2009 traduit de l'anglais par Djazaïri

Alors que des officiers supérieurs de l'armée israélienne savouraient ces instants, la cérémonie qui marquait les changements dans le commandement central, quelqu'un s'affairait à fouiller poches et portefeuilles, avant de prendre le large avec de l'argent, des téléphones portables et d'autres objets.

Etaient présents, le général Gabi Ashkenazi, chef d'Etat Major, le général-major Avi Mizrachi, nouveau commandant du district du centre, son prédécesseur le général-major Gadi Shamni et de nombreux autres officiers supérieurs de l'armée ainsi que le ministre de la défense Ehud Barak.
Les portefeuilles, les téléphones et l'argent liquide de dizaines de soldats de Charuv ont été volés, ce qui a conduit la police militaire à intervenir. Les accès de la base ont été bouclés et tous ceux qui en sortaient ont été fouillés. ce qui a occasionné des retards prolongés. En dépit des efforts, les biens dérobés n'ont pas été récupérés. L'enquête continie.

(Yechiel Spira – YWN Israel)

Libellés : , , , ,

posted by Djazaïri at 11:32 PM

2 Comments:

Anonymous christian nc said...

y avait il un arabe? style qui faisait le ménage?

bien sur je plaisante, car nous ne serons jamais la vérité, déjà sans toi nous ne connaitrions même pas cet évènement.

je profite de ce petit mot pour te remercier de toutes tes infos.

bien a toi

Christian nc

23 octobre 2009 à 02:21  
Anonymous Anonyme said...

BIEN FAIT POUR EUX.ILS SONT TOUS AUSSI POURRI

23 octobre 2009 à 20:10  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Palestine Blogs - The Gazette