jeudi, août 27, 2009

Bookmark and Share

Encore une affaire de trafic d'organes par un médecin de l'entité sioniste!

A verser au dossier des transplantations illégales d'organes par des ressortissants de l'entité sioniste, le cas de Michael Zis, ce médecin actuellement en prison en Ukraine.
L'article d'Ukranian News n'est pas très clair, mais on comprend que le sieur Zis a exercé ses talents en Ukraine et en Moldavie et qu'il devrait être extradé vers l'entité sioniste et non en Moldavie où son nom avait été cité dans une enquête en 2002.
C'est que, curieusement, Michael Zis s'en tire bien car son délit a été requalifié moins gravement et qu'il va pouvoir bénéficier d'une amnistie car il est le père d'un enfant mineur.
La justice ukrainienne est bien magnanime et je ne peux pas m'empêcher de trouver ça bizarre, d'autant qu'après avoir été acquitté en première instance, une juridiction de plus haut niveau l'avait renvoyé derrière les barreaux.
Bref, il va être extradé très prochainement dans l'entité où on verra quel sort lui réserveront les autorités judiciaires...
d
Ceci est l'occasion pour moi de dire que:
f
1) il n'a jamais été question de prétendre ici que les ressortissants de l'entité sioniste étaient les seuls à se livrer au trafic d'organes
2) je ne pense pas qu'il s'agisse d'une politique officielle ou officieuse de l'Etat sioniste mais de pratiques qui peuvent se développer dans le climat propre à cet Etat, avec son appareil d'Etat où nous trouvons des délinquants de droit commun à tous les étages. Et certes l'entité n'est pas le seul Etat au monde à connaître la corruption. C'est juste le seul où elle se prétend et demande à ce qu'on la considère comme un modèle de vertu (la seule démocratie du Proche Orient, n'est-ce-pas?).

Libellés : , , , ,

posted by Djazaïri at 7:05 PM

1 Comments:

Anonymous Anonyme said...

ILS N'ONT RIEN D'HUMAIN

7 septembre 2009 à 18:02  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Palestine Blogs - The Gazette