mardi, janvier 20, 2009

Bookmark and Share

La question qu’un journal n’a pas le droit de poser


La hasbara dans toute sa splendeur. Un quotidien britannique gratuit publie une enquête d'opinion dont la question reprend littéralement les propos d'un député tenus pendant un débat parlementaire et voilà que, spontanément, coups de téléphone et courriels indignés se succèdent auprès de la rédaction.

Rédaction qui s'empresse de s'excuser et de reformuler sa question qu'elle considère finalement elle-même comme une «paraphrase trop partisane» (overzealous paraphrase).

J'ai même l'impression qu'elle a carrément annulé ce sondage dont on ne trouve nulle trace sur le site de ce journal.




Un journal britannique : Peut-on comparer Israël et les Nazis ?

par Jonny Paul, THE JERUSALEM POST (Sionistan) 19 janvier 2009 traduit de l'anglais par Djazaïri

Un journal britannique a publié des excuses après avoir reçu des plaintes au sujet d'un sondage publié lundi qui demandait si Israël pouvait être comparé aux nazis.


Dans son sondage quotidien, Metro, un journal gratuit du matin distribué dans tout le Royaume-Uni, posait la question, « Israël peut-il être comparé aux Nazis ? » dans son sondage quotidien.

Le journal affirme que le sondage était une réaction aux propos tenus par un député d'origine juive qui, au cours d'un débat à la Chambre des Communes mardi dernier, avait accusé Israël de se conduire comme les Nazis.


Répondant aux remarques d'Avital Leibovich, la porte parole de l'armée israélienne sur Sky News la semaine dernière, le député Gerald Kaufman avait dit : « Sur Sky News, il y a quelques jours, la porte parole de l'armée israélienne, le Major Leibovich, était interrogée sur les tueries commises par les Israéliens de (au moment où elle parlait) 800 Palestiniens ; chiffre qui est maintenant de1000. Elle avait répondu immédiatement que 500 d'entre eux étaient des militants.»


Et d'ajouter : « C'était la réponse d'une Nazie. Je suppose que les Juifs qui combattaient pour survivre dans le ghetto de Varsovie auraient pu être traités de militants. »


Suite à de nombreuses protestations par téléphone et par courriel auprès de Metro, le journal a reformulé la question et publié des excuses.


« La paraphrase trop partisane des propos de M. Kaufman dans une version précédente de cette enquête peut avoir offensé certains lecteurs de Metro. Nous nous en excusons, » a déclaré le journal.


La question du sondage est maintenant, « Le parlementaire Juif Gerald Kaufman avait-il raison dans les propos qu'il a tenus la semaine dernière sur le conflit israélo-palestinien ?

posted by Djazaïri at 9:39 PM

2 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Il n'y a désormais plus rien à cacher cette vermine sionistes dépasse est de loin leurs maîtres nazis.

21 janvier 2009 à 09:20  
Anonymous Anonyme said...

Israël doit être jugé par la Cour pénale internationale - Pétition universelle sur

tlaxcala@tlaxcala.es

21 janvier 2009 à 20:34  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Palestine Blogs - The Gazette