lundi, juillet 02, 2012

Bookmark and Share

Russes et Américains d'accord: le F-4 Phantom turc était dans l'espace aérien syrien


Le site belge d’informations 7/7 reprend une information de l’agence russe Interfax selon laquelle le F-4 Phantom de l’armée turque abattu par la DCA syrienne avait bel et bien violé l’espace aérien de la Syrie.

Selon Interfax, les autorités ruses disposeraient de données sur l’intégralité du parcours de l’avion.
On peut lire sur le site de The Hindu :
 «La Russie a ses intérêts en Syrie» et elle surveille la situation via différents canaux, a déclaré la source, ajoutant que les forces de défense aérienne et spatiales et la marine ont la capacité d’obtenir et de traiter de telles informations.
Une manière de dire que l’ensemble du dispositif militaire turc au voisinage de la Syrie est sous étroite surveillance russe. Et de mettre en garde le gouvernement turc contre un aventurisme qui voudrait se justifier par un prétexte mensonger.
Curieusement, les Etats Unis, alliés putatifs de la Turquie, sont d’accord avec la Russie puisque, toujours selon The Hindu : 
Un officiel du renseignement US a déclaré au Wall Street Journal que les Syriens avaient abattu l’avion turc avec une batterie d’artillerie anti-aérienne basée sur la côte, pas avec des missiles sol-air, ce qui signifie que l’avion se trouvait dans l’espace aérien syrien.
Mais en Syrie, comme en Libye, ce n'est pas la vérité qui guidera les faiseurs d'opinion ou les décideurs politiques. 
"L'avion turc avait violé l'espace aérien syrien"
7/7 (Belgique) 2 juillet 2012  Source: belga.be
La Russie détient des données positionnelles précises qui prouvent que l'avion turc abattu par la Syrie le 22 juin avait violé l'espace aérien syrien, a déclaré une source militaire russe citée lundi par l'agence de presse Interfax.
Cette source a indiqué sous couvert de l'anonymat que l'avion de combat turc était sans aucun doute entré dans l'espace aérien de la Syrie et que Moscou disposait de données sur la totalité de son trajet.


"Nous avons des données sur la position exacte de l'avion de l'armée de l'air turque, et cela jusqu'au moment où il a été abattu par la défense aérienne syrienne", a déclaré la source à l'agence de presse russe.


"Ces données confirment sans ambiguïté le fait que l'avion a violé l'espace aérien syrien", a-t-elle dit.


L'information n'a pas été confirmée officiellement à Moscou, mais le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov avait déclaré au cours du week-end que la Russie disposait d'informations sur la position de l'avion turc et qu'elle était disposée à partager ces données.


La source militaire citée par Interfax n'a pas dit précisément d'où provenaient les informations qu'elle a communiquées. Mais "nous contrôlons la situation (dans la région, ndlr) par divers canaux" et les forces armées russes ont la capacité d'analyser de telles données, a-t-elle déclaré.


Depuis la destruction de son appareil, un F-4 Phantom, la Turquie affirme que l'avion se trouvait dans l'espace aérien international, alors que Damas affirme qu'il était entré dans son espace aérien.

Libellés : , , ,

posted by Djazaïri at 11:52 PM

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Palestine Blogs - The Gazette