mardi, avril 24, 2012

Bookmark and Share

Discutons confortablement assis en attendant le deuxième "holocauste"


Les députés  Michael Ben-Ari  et Aryeh Eldad semblent apprécier ce canapé

Ils ont l'air bien sympathiques ces deux messieurs d'un certain âge qui se détendent confortablement assis sur un canapé.
Le caractère incongru de cette scène, de deux personnes qui conversent gentiment sur un canapé, vient du fait qu'elle se passe dans la rue, ce qui renforce en un sens le caractère chaleureux de cette image et nous rend les personnages sympathiques.

Sauf que cette image est en fait un condensé de ce qu'est la colonisation sioniste puisque nous sommes en réalité devant deux parlementaires de l'entité sioniste (Michael Ben-Ari, à gauche, et Aryeh Eldad) qui fêtent l'expulsion d'une famille palestinienne à Beit Hanina, un quartier de Jérusalem occupée en prenant la pose et en conversant agréablement sur la canapé de la famille en question.


Ces salopards, qui devraient savoir que bien mal acquis ne profite jamais très longtemps, posent leurs derches sur le mobilier d'autrui tandis que huit terrosites sionistes (des colons) se sont installés dans la maison de la famille Natcheh
 "Nous sommes au début de la constitution d'un nouveau quartier juif dans le secteur, ce qui créera une séquence continue de quartiers juifs au nord de Jérusalem," a déclaré Eldad à l'organe en ligne des colons Israel national News. Seule la ténacité des propriétaires fonciers Juifs et d'Aryeh King du National Land Redemption Fund ont finalement permis la réussite de ce jour et nous sommes certains que les instances judiciaires seront requises dès à présent pour expulser les squatters Arabes de toutes les propriétés juives du secteur." Ben-Ari et Eldad ont "fixé des mézouzas" à l'intérieur de la maison, marquant ainsi rituellement sa prise sous contrôle.
Ce qui est décrit ici fait effectivement penser à la progression d'une tumeur maligne dont le but est de parachever la destruction de la société palestinienne

Et quand on voit ces deux délinquants sur la photo, on a vraiment la conviction qu'ils sont terrifiés par la perspective du deuxième "holocauste" dont l'Iran, dit-on, les menace!

via le site de Philip Weiss

Libellés : , , , ,

posted by Djazaïri at 9:41 PM

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Palestine Blogs - The Gazette