mardi, avril 17, 2012

Bookmark and Share

Julio Rodriguez, arrêté à Tel Aviv puis arrêté en Allemagne!

La presse couvre largement la mission Bienvenue en Palestine avec l’interpellation puis l’expulsion de militants venus d’un peu partout pour se rendre en Palestine en passant par l’aéroport de Tel Aviv.

Vos media parlent notamment de ce militant Danois brutalisé par un terroriste sioniste, un lieutenant-colonel pas moins !

Ils vous parlent aussi de la complicité des compagnies aériennes européennes qui ont annulé les billets de militants dont les documents de voyage étaient en règle. Les compagnies aériennes ont procédé de la sorte en l’absence de toute décision judicaire dûment certifiée conforme par le pays de départ !

Le Figaro se distingue en se faisant le relais de la hasbara sioniste et nous  fait savoir qu’une croix gammée a été retrouvée sur un mur du centre de rétention de l’aéroport de Tel Aviv, « cadeau laissé par les militants de la paix. »

Mais il y a une chose dont la presse n’a peut-être pas parlé, c’est  de l'ampleur de la complicité des autorités policières de certains pays avec les autorités sionistes.
Ainsi, nous apprend le journal espagnol El Pais, un responsable du parti politique espagnol Izquierda Unida (Gauche Unie) qui participait à la mission Bienvenue en Palestine a non seulement été arrêté dans l’entité sioniste puis expulsé mais il a en outre été arrêté par la police à son arrivée à l’aéroport allemand de Dusseldorf !


Rodriguez est arrivé à l’aéroport de Dusseldorf après avoir été expulsé par Israël
Le représentant d’IU participait à la mission Bienvenue en Palestine
Agence EFE, El Pais (Espagne) 17 avril 2012 traduit de l’espagnol par Djazaïri


Julio Rodriguez d'Izquierda Unida
Le président de l’ONG Paz Ahora (Paix maintenant) et représentant de Izquierda Unida (IU), Julio Rodriguez se retrouve détenu à l’aéroport de Dusseldorf en Allemagne après son expulsion hier soir par le gouvernement israélien. Rodriguez a été arrêté par la police israélienne pour avoir essayé de se rendre dans les territoires palestiniens.

Rodriguez, qui représente IU dans la mission internationale Bienvenue en Palestine, a appelé par téléphone hier soir et a indiqué que des policiers Allemands étaient montés dans l’avion pour l’arrêter, selon les informations données par sa formation politique. Il a expliqué que pendant sa détention des heures précédentes en Israël, il avait été conduit dans une prison de Tel Aviv distante de l’aéroport, contrairement aux informations fournies par le gouvernement israélien qui a déclaré que Rodriguez était resté toute la nuit au centre de détention de l’aéroport Ben Gourion.

Le militant est arrivé à l’aéroport de Dusseldof un peu après 19h. Il avait été arrêté par les autorités israéliennes dimanche dernier dans la matinée à son arrivée à l’aéroport de Tel Aviv, en même temps que l’Espagnole Teresa Salas et 60 autres participants à la campagne Bienvenue en Palestine 2012.
Selon des sources au ministère des affaires étrangères, Rodriguez avait d’abord refusé d’être expulsé tant qu’il n’aurait pas rencontré les autorités consulaires espagnoles et, après avoir rencontré Victoria Rodriguez, consul d’Espagne à tel Aviv, il a accepté d’être expulsé.

Libellés : , , , , , , ,

posted by Djazaïri at 7:06 PM

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Palestine Blogs - The Gazette