mardi, janvier 31, 2012

Bookmark and Share

Le messie sioniste qui voulait tuer l'Antéchrist Obama

Nos journaux, comme le quotidien parisien Le Monde nous apprennent que : 
La justice américaine a formellement inculpé mardi 17 janvier Oscar Ramiro Ortega-Hernandez, qui avait ouvert le feu sur la Maison Blanche en novembre sans faire de blessés, pour tentative d'assassinat contre le président américain Barack  Obama.
Cet individu
 est accusé d'avoir tiré le 11 novembre plusieurs coups de feu en direction de la Maison Blanche. Ce n'est que quelques jours après la date présumée des tirs qu'une balle a été retrouvée encastrée dans une vitre blindée du second étage de la Maison Blanche, où réside la famille présidentielle. Mais le président Barack Obama, son épouse et leurs deux filles étaient absents au moment des tirs et personne n'a été blessé.
Les expertises psychiatriques ont en effet conclu qu’Oscar Ramiro Ortega-Hernandez est responsable pénalement de ses actes.

Cette information est largement reprise et donne lieu à un certain nombre d’articles ou d’articulets

Le Nouvel Observateur nous précise que, selon des personnes qui connaissaient, l’accusé, ce dernier se considérait comme le «Jésus des temps modernes» et voyait le président Obama comme l’Antéchrist.

Nous avons même droit à une photo de l’accusé, avec bonnet, barbe et sourire énigmatique.


Pourtant un détail dans l’apparence physique d’Oscar Ramiro Ortega-Hernandez semble n’avoir, à quelques exceptions près, guère attiré l’attention d’aucun de nos organes de presse francophones.

En effet, l’accusé qui semble être chrétien s’est fait tatouer sur le cou le nom de l’Etat sioniste.


Ce qui veut dire que nous sommes devant le cas d’un sioniste chrétien qui a cru qu’il était en mesure de précipiter les choses et devait assumer le rôle du messie. (Vous trouverez un gros plan sur le tatouage ici).

Dans un magnifique effort journalistique, Paris Match nous gratifie cependant d'une vidéo tournée par l'auteur des coups de feu dans laquelle il porte une croix bien évidence. Mais l'effort de Paris Match n'est pas allé jusqu'à nous montrer la photo du tatouage ni même simplement en parler.

On n’entend pourtant aucune remarque sur un certain fanatisme chrétien qui encourage les sionistes à coloniser la Palestine afin de favoriser l’arrivée du Messie et du jugement dernier qui verra l’élimination de tous les infidèles, Juifs en tête.
Pas plus que sur un certain fanatisme juif pour lequel assassiner le président des Etats unis est "une option sur la table."



Pour mieux comprendre ce que je veux dire, imaginez une seconde que ce Oscar Ramiro Ortega-Hernandez se soit appelé Oussama Ben quelque chose.


Libellés : , , , , ,

posted by Djazaïri at 9:56 PM

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Palestine Blogs - The Gazette