jeudi, août 04, 2011

Bookmark and Share

La haine d'une ultrasioniste américaine contre les jeunes victimes du camp d'Utoeya en Norvège


Elle a l’air bien mignonne Debbie Schlussel sur cette photo.



Quoique sur celle-ci elle soit nettement moins affriolante.



Bon, ce n’est pas de la plastique de cette dame dont je vais vous entretenir. Si vous vous en souvenez, je vous avais déjà parlé d’elle à propos de l’appartenance présumée, selon ses dires, du King Elvis Presley à la religion juive. Elle nous avait en effet proposé une démonstration assez sidérante sur des bases généalogiques ! Oui, la fameuse notion qu’être juif a une composante biologique, ce qui n’est pas sans rappeler de fâcheux souvenirs.

Debbie Schlussel est une ultrasioniste même si le mot n'apparaît pas dans la page  «About Debbie» qui la résume ainsi :
Commentatrice politique conservatrice, animatrice de talk show radiophonique, et avocate.
Elle nous explique ensuite qu’elle a une « expertise unique » en matière d’Islam et de terrorisme islamique, domaine sur lequel elle a maintes fois l’occasion de s’exprimer dans son émission radio, mais aussi en tant qu’invitée sur des radios et télévisions aux Etats Unis et à l’étranger. Elle collabore aussi fréquemment en tant qu’éditorialiste ou commentatrice avec le New York Post (un quotidien appartenant à l’empire Murdoch) et le Jerusalem Post.

Suit la liste des suppôts du terrorisme islamo-palestinien qu’elle a exposé à l’opinion et des têtes qu’elle a fait « tomber » en tant qu’avocate pour collusion avec le fondamentalisme musulman. Elle se targue également de s’être infiltrée dans une mosquée de Détroit et d’avoir révélé son soutien au terrorisme ainsi que son antisémitisme et sa haine des Etats Unis. Il est vrai que, comme elle l’écrit, Détroit n’est pas moins que le « cœur de l’Amérique Islamique ».
Bref, vous l’aurez compris, Mme Schlussel est une de ces fanatiques sionistes qui distillent le venin de la haine, contre les Musulmans pour être plus précis.

Elle a donc quelque compétence pour nous donner un point de vue sur l’attentat d’oslo et la tuerie d’Utoeya en Norvège. Ce qu’elle n’a bien entendu pas manque de faire puisque ces crimes lui ont inspiré deux « karmas ». j’ignore ce qu’elle entend par « karma », peut-être une loi de cause à effet ?

C’est banal mais vrai: une photo vaut des milliers de mots. Et les photos du journal norvégien du « camps politique de jeunesse » sur l’île d’Utoya en Norvège – la veille de l’attaque par le terroriste Anders Behring Breivik – disent tout. La banderole pour le boycott est bien en évidence et l’autre photo est un jeu qui reconstitue la flottille du Hamas avec laquelle des terroristes avaient essayé d’assassiner des soldats Israéliens (le tout avec des drapeaux palestiniens et les sourires de gamins Norvégiens). Ces gamins ont été tués par un terroriste… eh bien, ils étaient du côté des terroristes islamiques..
Un peu plus loin elle écrit :
C’est drôle comment Glenn Beck [animateur radio bien connu aux USA qui anime un talk show qui incite à la haine et bien entendu agite sans cesse le chiffon rouge du danger de l’islam et de l’islamisation des Etats Unis] a été attaqué pour avoir comparé le camp à un camp de la jeunesse hitlérienne. Si on se base sur ces photos, il semble qu’il a mis dans le mille, quoique il aurait dû ajouter aussi camp du Hamas. Comme nous le savons tous, les nazis avaient boycotté les Juifs et étaient des tueurs de Juifs. Et ces mômes haineux, privilégiés du camp boycottaient les Juifs et étaient du côté des tueurs de Juifs.
Mais attention, elle condamne les actes d’Anders Behring Breivik qui est un terroriste comme les auteurs des attentats du 11 septembre par exemple. A la réserve près que quand:
Vous soutenez des terroristes contre des civils innocents en Israël, alors vous êtes attaqué par des terroristes qui sont mécontentés par votre soutien.

Ces « mômes Norvégiens privilégiés et haineux » l’avaient donc bien cherché somme toute. D’ailleurs, observe-t-elle :
Franchement, la charte du Hamas et le comportement du Hamas, que tous ces enfants au camp de jeunesse norvégienne du HAMAS ont acclamé sont beaucoup plus effrayants que les écrits et les actes de Breivik.
Elle conclut en invoquant bien sûr les mânes de son  père et de son grand-père, ce dernier étant, ça va de soi, un survivant de « l’holocauste » :
Feu mon grand-père, un survivant de l’holocauste, n’a jamais versé une larme pour les morts nazis. Feu mon père, un ancien combattant de l’époque du Vietnam, na jamais versé une larme pour eux qui soutenaient le meurtre d’Américains et de Juifs. Et je ne verse aucune larme pour ces campeurs HAMASnik au dialecte scandinave. Désolé, les collaborateurs du Hamas n’ont pas ma pitié. Ils ne l’auront jamais.
Le lendemain Mme Schlussel écrit à nouveau sur les événements sanglants de Norvège, sans que la tonalité de sa prose évoluer dans le sens de la modération, au contraire. On peut lire par exemple que :
Les Nazis Musulmans savaient que ce camp était un peu leur endroit remplis de leur genre d’idiots utiles de dhimmis de fumier européen [Eurotrash dans le texte de Mme Schlussel].
Et elle conclut ainsi :
Karma est une salope . . . particulièrement pour ceux qui haïssent les Juifs et qui étaient les putes du Fatah. Vous traînez avec des serpents, vous êtes piqué.    
Je sais pas vous, mais moi je trouve qu'être petite fille d'un survivant des camps nazis (si c'est ce qu'elle entend par "holocauste"  devrait plutôt stimuler l'humanité en nous. Pas l'impression que ce soit le cas avec Mme Schlussel qui a semble-t-il de qui tenir de toute façon.

Libellés : , , , , , , ,

posted by Djazaïri at 12:43 AM

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Palestine Blogs - The Gazette