mercredi, décembre 10, 2008

Bookmark and Share

Une organisation criminelle française démantelée à Ashdod près de Tel Aviv

Heureusement que nous avons des nouvelles de l’entité sioniste par Arouts 7, la voix profonde du Sionistan en langue française.

Nous pouvons ainsi apprendre l’arrestation par la police de l’entité sioniste des membres d’une organisation criminelle française.

Cette organisation forte d’au moins une dizaine de membres, peut-être même d’une trentaine, se livrait à une forme d’escroquerie assortie de chantage à l’encontre d’entreprises de l’hexagone :

Selon l’enquête, les suspects, presque tous des nouveaux immigrants français, appartiennent à une organisation criminelle hiérarchisée et organisée. Ils auraient réalisé pendant plusieurs années à partir d’Israël des escroqueries en France. Par l’intermédiaire d’une société inexistante située à Ashdod, des centaines de victimes en France ont été forcées de payer des milliers d’euros. Les suspects appartenant à la « société » téléphonaient à des hommes d’affaire français et les tentaient en leur proposant de faire la publicité de leurs commerces sur internet ou de mettre leurs coordonnées dans les pages jaunes gratuitement.

Quelques mois après avoir fait signer un contrat aux « clients », les escrocs exigeaient d’être payés pour le « service » donné des sommes atteignant plusieurs milliers d’euros et faisaient pression sur les victimes, menaçant de faire appel à des « avocats ». Toutes les conversations téléphoniques et échange de faxs ont été faits en français à partir d’Israël par le moyen d’un standart spécial destiné à faire croire aux victimes que l’appel reçu était local, en provenance d’une société française.d

Remarquons simplement que ces soi disant Français sont en fait des immigrants de « fraîche date » dans l’entité sioniste, c’est-à-dire et Arouts 7 se garde bien d’employer ce mot, des Olim, des Juifs qui ont fait leur «,aliya» le «retour» à Sion. Il s’agit donc bien de ressortissants de l’entité sioniste reconnus comme tels en vertu du droit sioniste. L’appellation « organisation criminelle française » semble donc quelque peu abusive : franco-sioniste ou judéo-française m’aurait semblé plus proche de la réalité.

Et en fait de nouveaux « immigrants, » ces voyous sévissaient de leur base au Sionistan depuis 2005. En admettant qu’ils aient commencé leurs manigances dès leur « retour » à Sion, ça fait quand même trois ans qu’ils ont immigré !


Difficile dans ces conditions de parler de nouveaux immigrants.

posted by Djazaïri at 10:18 PM

2 Comments:

Blogger Tahar, coeur de lyon said...

bien vu pour l'article. Nous devons informer face aux silences des médias
tout comme l'affaire suivante
http://20minutes.lyonbondyblog.fr/news/israel-acces-refuse

13 décembre 2008 à 18:18  
Anonymous Anonyme said...

allez y l'acharnement vanger vous des sifflements de la marseillaise

15 décembre 2008 à 17:39  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Palestine Blogs - The Gazette