dimanche, février 28, 2010

Bookmark and Share

L'affront d'une petite ville irlandaise à l'ambassadeur sioniste

Mes amis sionistes vont certainement être ravis: je vais faire une pause dans la rédaction de ce blog pour cause d'une période d'activité professionnelle très chargée qui commence pour moi. Donc, sauf événement très important dans l'actualité, ce blog ne sera pas mis à jour pendant au moins un dizaine de jours.
Mais en attendant, je vous livre un article sur un petit incident diplomatique en Irlande.

En ce moment, les diplomates sionistes, quand ils ne donnent pas leurs dernières consignes aux agents du Mossad, sont assez affairés à essayer de redorer le blason de leur Etat voyou. Ainsi, le plénipotentiaire sioniste en poste à Dublin a-t-il entrepris récemment une tournée à travers l'Irlande pour porter la bonne parole et contredire les idées "fausses" sur son pays.
Tout se serait passé sans encombre s'il n'était passé par Carricjmacross où ul a voulu rendre une visite impromptue à la mairie. Ce qui a amené des élus de cette ville à organiser à la hâte une petite manifestation puis à demander et obtenir, lors d'un conseil municipal ultérieur, la suppression de la page du livre d'or de la ville signée par le diplomate sioniste.
Un incident qui a tout de même provoqué une réaction du ministère irlandais des affaires étrangères.


Le conseil municipal provoque un incident diplomatique en faisant affront à l'ambassadeur Israélien

par MAEVE SHEEHAN, Irish Independent 28 février 2010 traduit de l'anglais par Djazaïri

L'ambassadeur Israélien en Irlande est au centre d'une polémique diplomatique après que des conseillers municipaux aient voté la suppression de la page du livre d'or de la ville qu'il avait signée lors d'une visite inopinée en janvier.

Les élus municipaux de Carricjmacross, Comté de Monaghan, ont voté par cinq voix contre quatre vendredi dernier pour retirer la page qui avait été signée par Zion Evrony pendant une visite dans cette ville commerçante. Parmi ceux qui étaient favorables au retrait de cette entrée du livre d'or, se trouvent un élu du Fianna Fail, deux Verts et deux élus du Sinn Fein.

Les conseillers municipaux ont donnée ce camouflet diplomatique suite à la visite des bureaux municipaux par l'ambassadeur Israélien.

Cet affront diplomatique a été largement rapporté par les journaux juifs dont un des éditorialistes a comparé cette suppression de la page du livre d'or avec une scène de Father Ted.

L'incident est survenu dans un moment de montée de la tension entre l'Irlande et Israël suite aux allégations selon lesquelles des agents du Mossad sont entrés le mois dernier à Dubaï avec des passeports irlandais contrefaits pour assassiner un dirigeant du Hamas. Israël a déclaré n'avoir aucune information sur ce complot.

L'ambassadeur israélien se trouvait dans le comté de Monaghan dans le cadre d'un "tour de l'Irlande" visant à contrer ce qu'il appelle des "idées fausses" sur Israël.

Il avait contacté le conseil municipal dans l'espoir de rencontrer des élus et d'autres personnalités de la vile, mais sa visite a déclenché une onde de protestations et une manifestation organisée à la hâte par le Sinn Fein.
Environ trente manifestants ont chahuté l'ambassadeur à son arrivée au siège de la municipalité, accompagné d'une forte escorte policière.
Le leader des protestataires, Math Carthy, élu du Sinn Fein, a dit à l'ambassadeur qu'il n'était pas le bienvenu et lui a demandé de s'en aller. Cependant, l'ambassadeur a pu prendre des rafraïchissements avec Mary Kerr-Conlon, la maire membre du parti Fine Gael.

Lors d'une réunion du conseil municipal il y a une dizaine de jours, Clir carthy a proposé que "cette page du livre d'or" signée par Zion Evrony soirt retirée et que le conseil écrive à l'ambassade d'Israël pour lui notifier qu'une nouvelle visite ne serait pas la bienvenue."

Les élus de Fine Gael n'étaient pas d'accord mais la motion a été votée et la page a été retirée. "Je ne pense pas que c'était de bonne diplomatie," explique Mark Clark, élu Fine Gael, "même si la question est 100 % justifiée, dans le sens que le conflit israélo-arabe doit être résolu."

M. Evrony a écrit à Gerry Adams, le président du Sinn Fein, pour condamner les protestataires.

Le ministère des affaires étrangères a déclaré ce week-end ne pas approuver la manière dont l'ambassadeur a été traité.

Un porte parole a refusé de dire si l'ambassadeur Israélien avait soulevé le problème de la manifestation au cours d'une réunion avec le secrétaire général du ministère pour discuter de l'usage allégué de faux passeports irlandais à Dubaï par les présumés assassins Israéliens.

La colère du gouvernement au sujet de l'usage allégué de passeports irlandais dans le complot a pris de l'ampleur.C'est seulement par des articles parus le 4 février dans la presse de Dubaï que le gouvernement a appris que les assassins présumés circulaient avec des passeports irlandais.

L'ambassadeur Irlandais aux Emirats Arabes Unis, Ciaran madden, a cherché à avoir plus d'informations auprès des autorités de Dubaï. Il les a rencontrées le 8 février, mais 'atendue de l'utilisation des passeports irlandais n'est apparue qu'après la tenue le 15 janvier d'une conférence de presse par la police de Dubaï.

Depuis lors, la police irlandaise est resté en contact régulier avec celle de Dubaï. Elles enquêtent sur la manière dont les membres de l'équipe de tueurs ont choisi les adresses en Irlande qu'ils ont données au moment de remplir les fiches d'hôtel.

Libellés : , , ,

posted by Djazaïri at 8:56 PM

26 Comments:

Blogger Pablo (yo) said...

Great blog!!!
If you like, come back and visit mine: http://albumdeestampillas.blogspot.com

Thanks,
Pablo from Argentina

1 mars 2010 à 20:59  
Blogger annie said...

Le message de Pablo, c'est du spam; j'en reçois comme ça une demi dizaine tous les jours.

2 mars 2010 à 11:56  
Blogger Djazaïri said...

Oui, j'en reçois aussi. Mais je trouve son blog sympathique.

2 mars 2010 à 14:27  
Anonymous Anonyme said...

Ce que je vais dire n'a à priori rien à voir avec les remarques précédentes. A longueur de blog son propriétaire prédit la fin du sionisme et de l'état d'Israël dont même le nom lui égorge la bouche.Mais toutes ces vociférations n'ont pas une grande importance. En 1923 à Vienne le Rabbi Méie Shapira institua la coutume suivante: la feuille journlière d'étude du talmud de Babylone. En 7.5 ans tout le talmud est étudié. Depuis son lancement nous sommes actuellement dans le 12ème cycle d'étude.Des dizaines de milliers, si ce n'est des centaines de juifs consacrent un temps chaque jour à cette étude. Elle ne s'est pas interrompue même pendant la Choah A Varsovie par exemple dans le ghetto l'étude a continué jusqu'à la destruction du ghetto. Aussi vous qui prévoyez la fin d'Israël vous ne tenez pas compte de la force spirituelle qui nous anime.

2 mars 2010 à 19:08  
Blogger annie said...

Anonyme : la seule force spirituelle qui anime Israël est le fascisme. Le sionisme n'a pas grand chose à voir avec le judaïsme.
Il y a cinquante ans, comme beaucoup d'autres, je voyais en Israël la renaissance des juifs. Il y a cinquante seule la propagande sioniste occupait le podium et nous ignorions la vérité sur la naissance d'Israël. A présent, je vois le sionisme comme la mort des juifs, la perte de leur âme. Je souhaite effectivement la fin du sionisme.

2 mars 2010 à 23:22  
Anonymous Anonyme said...

Je vois que mme Annie ne connaît rien au judaïsme. L'espoir du retour à Sion est intimement relié à tout ce que les juifs ont pensé depuis 2000 ans. Dès la destruction dt temple et la déportation d'une grande partie des juifs de la Palestine romaine les juifs ont espéré dans leur retour.Cet espoir se lit dans chaque traité du talmud. Au Moyen-âge tous les maîtres y ont fait référence comme Judah Halévy, Maïmonide et bien d'autres. Après l''inquisition espagnole Joseph de Naxos, ministre du sultan, reconstruisit l'antique Tibériade, nombreux furent les exilés qui revinrent. C'est ainsi qu'à Safed au 16ème fut regénérée la Kabbale. J'arrête là, mais je pourrais continuer jusqu'aux plus grands maîtres du 20ème comme le Grand rabbin Kook qui fut la personnalité la plus éminente du judaïsme religieux au siècle dernier.Le sionisme n'a rien à voir avec le fascisme à moins de refuser au seul peuple juif le droit à une patrie. Tout ce que je dis n'interdit pas de rechercher avec obstination la voie de la paix entre Israël et le peuple palestinien.

3 mars 2010 à 16:31  
Blogger Djazaïri said...

Une partie des juifs à sa patrie à Birobidjan. A part ça, les Juifs Français ont leur patrie en France, les Juifs Canadiens au Canada, les Juifs Polonais en Pologne etc.
Vous voulez nous amener à confondre sionisme religieux et sionisme politique.
Quand vous dites "nombreux", c'est combien exactement?

3 mars 2010 à 18:43  
Anonymous Anonyme said...

Une partie des juifs a sa patrie au Birobidjan, encore une ânerie.Il est bien connu que le Birobidjan fut un échec. La seule tentative de donner un pays au peuple juif qui ne fut pas un échec est Israël.Aujourd'hui les Juifs du Birobidjan se trouvent en Israël; un reportage récent sur Arte montrait qu'à part l'inscription en yddich à la gare, il y avait peu de vie juive au Birobidjan.
Au 16ème il n'y avait pas de statistiques démographiques mais à cette époque et peut-être même avant, dans les synagogues du monde on quêtait pour les saintes communautés de Jérusalem, Safed, Tibériade et Hébron. Je crois qu'on peut encore voir le tronc dédié à cet effet dans la vieille synagogue de Carpentras. Vous qui êtes de Vénissieux qui n'en est pas très loin vous pouvez vérifier sur place.

3 mars 2010 à 19:29  
Anonymous Anonyme said...

Le sionisme politique n'est que la version laïque et moderne de l'espoir immémorial du retour. Le sionisme politique ne fait qu'anticiper l'arrivée du messie dont, comme le montre Maïmonide dans son Michné Torah, rassemblera les exilés à Sion et Jérusalem. Cet espoir est si fortement ancré dans l'âme juive que trois fois par jour ils prient en direction de Jérusalem, qu'ils sont enterrés avec, sous la tête, un petit sac de la terre sainte, qu'à Paques ils se souhaitent: le chana haba birouchalaïm, l'année prochaine à Jérusalem.

3 mars 2010 à 19:34  
Blogger Djazaïri said...

Il faut le lire pour le croire: "la version laïque et moderne de l'espoir immémorial du retour". Toujours ce mélange religion, race, nation.
Et si on est pas juif, pourquoi est-ce qu'on croirait à un millième de ces conneries?

3 mars 2010 à 19:40  
Blogger Djazaïri said...

Répondez: la patrie du Juif Français, c'est quoi? La France comme je le pense, ou le Sionistan comme vous le prétendez?

3 mars 2010 à 19:42  
Anonymous Anonyme said...

A nouveau on voit que vous n'êtes qu'un sale raciste, antisémite.Vous reprenez le vieux cliché de la double allégeance.
Comme je vous l'ai déjà écrit: enfant j'étais pupille de la nation,mon père est mort pour la France pour des faits de résistance et n'ai aucune leçon à recevoir . Nombreux sont les juifs qui se sentent solidaires d'Israël et qui sont par ailleurs d'excellents citoyens du pays où ils vivent et pour lequel bien souvent ils ont payé de leur vie.Quant à ce qu'est le judaïsme, vous n'y comprenez rien. C'est à la fois une religion, une appartenance nationale et un universalisme concret. Sur ce dernier point il n'y a qu'à voir le nombre de juifs qui ont participé aux mouvements d'émancipation du 19ème et de libération des peuples au 20ème.A titre d'exemple parmi les principaux collaborateurs de Martin Luther King on trouve plusieurs juifs. De même il est bien connu que plusieurs membres du premier bureau politique du parti bolchévique étaient juifs.
Au fait, vous, quelle est votre patrie, la France ou l'islamisme international ou encore l'Iran?
A ce propos voici les dernières nouvelles: une cour d'appel a confirmé hier la condamnation à mort de Mohammad Amin Vallan, étudiant de 20 ans qui avait participé à une manifestation en décembre et avait jeté des pierres sur des policiers qui tabassaient sauvagement des manifestants.Depuis le début de la contestation postélectorale 2 personnes de 20 et 37 ans ont été exécutées

4 mars 2010 à 11:06  
Anonymous Anonyme said...

Petit détail nos conneries ont donné au monde l'islam et le christianisme. Excusez du peu.

4 mars 2010 à 12:26  
Blogger Djazaïri said...

Vous mélangez tout et à dessein. Les organisations sionistes n'ont jamais fait autre chose que soutenir l'apartheid, approuver les lois anti juives de Nuremberg ou apporter leur aide à la dictature antisémite d'Argentine.
La seule patrie qui vaille aux yeux des sionistes, c'est l'Etat machin chose et les autres pays jouent les utilités pour l'Etat voyou. Pas de double allégeance chez les sioniste, mais une seule.

4 mars 2010 à 12:41  
Blogger Djazaïri said...

@ "Petit détail nos conneries ont donné au monde l'islam et le christianisme".
Il faut être présomptueux pour écrire que Christianisme et Islam sont issus du judaïsme.
Et les conneries dont je parle n'ont pas trait au judaïsme en tant que tel (on y croit ou non) mais au sionisme et ses prétentions à mobiliser le religieux pour ses thèse racistes.

4 mars 2010 à 13:22  
Anonymous Anonyme said...

deux remarques:1)au sujet de vos sous-entendus dégueulasses, il n'y a pas d'autre terme pour les qualifier, je lis l'interview de Kaya Mirecka Ploss, l'exécuteur testamentaire de Jan Karski, le grand héros de la résistance polonaise: il lui avait expliqué qu'il aimait passionnément l'Amérique mais qu'il disait toujours: la Pologne est ma patrie et l'Amérique ma maison. C'est peut-être un peu difficile à comprendre pour votre petite tête. Mais c'est des choses de ce genre que ressentent nombre de juifs.A vous lire je suis effaré de voir qu'il y a encore des gens en France qui reprennent des arguments dignes du Stürmer nazi.

4 mars 2010 à 14:01  
Blogger Djazaïri said...

Bous entretenez décidément la confusion à dessein. Voyez-vous, je pense que Henri Krasucki, "Juif" Polonais par ses origines était un communiste sincère et un authentique patriote Français comme de nombreux autres Juifs ou pas.
J'ai eu l'occasion de rencontrer M. Krasucki quelques années avant son décès et c'est pour moi un grand souvenir, celui d'un homme complètement engagé pour la cause des ouvriers.
C'est votre tête à vous qui n'est pas trop petite mais boursouflée par tout le merdier sioniste qui l'encombre.

4 mars 2010 à 14:17  
Anonymous Anonyme said...

Encore une connerie: Krasu ne se revendiquait pas comme juif, ce qu'il était d'origine, mais çà n'allait pas plus loin. Le seul moment où il partagea l'identité juive c'était quand il fut membre de la MOI, mais après-guerre il n'eut comme juif rien même pas son accent qui était purement faubourien.
Dans mon propos il n'y a aucune confusion, c'est simplement la réalité historique qui s'explique après l'échec de l'assimilation en France, voir le régime de Vichy et évidemment l'Allemagne ou l'Autriche. Demandez-vous pourquoi, par exemple Stefan Zweig, le grand écrivain autrichien s'est suicidé en Amérique latine.

4 mars 2010 à 20:00  
Blogger Djazaïri said...

C'est ça, tous les suicidés sont des Juifs. Et Krasucki, juif par la halacha et donc juif pour les sionistes, n'est plus juif quand ça arrange ces mêmes sionistes.
J'ignorais par ailleurs qu'il existait un accent juif chez les juifs français, en dehors bien entendu de ceux qui ont vécu dans d'autres pays. Leur accent n'étant d'ailleurs pas juif mais polonais, yiddish, roumain etc.
Et l'accent catholique, c'est quoi?
Les sionistes et leurs inventions...

4 mars 2010 à 20:54  
Anonymous Y D said...

A mon sens les seuls vrais juifs sont ceux qui étaient en Palestine avant le délire de Herzl, et ceux qui combattent le sionisme et son "instrumentalisation" du judaïsme, tels Simone Bitton, Alain Gresh, Marek Edelman, Pierre Stambul, etc...

4 mars 2010 à 23:22  
Anonymous Anonyme said...

Je n'ai jamais dit que tous les suicidés étaient juifs. Pour Krasu que j'ai très bien connu à la CGT je n'ai pas dit qu'il n'était pas juif, j'ai seulement affirmé que mis à part la guerre, et ce n'était pas rien il n'a jamais revendiqué ses origines. Une remarque: l'accent yddich n'est pas un accent juif,première nouvelle!Rassurez-vous: l'accent des juifs polonais par exemple, n'était pas un accent polonais mais un accent yddich qui était le plus souvent leur langue maternelle. Et ils ont souvent transmis, involontairement, leur accent, à leurs enfants nés en France et élevés à l'école de la république. l'identité juive, c'est trop compliqué pour votre petite tête de stipendié islamofaciste.

5 mars 2010 à 04:52  
Anonymous Anonyme said...

A l'attention de YD. A vous lire il n'y a pas beaucoup de juifs. Avant le sionisme la population juive de la Palestine était très réduite. Quant à votre liste de juifs antisioniste, heureusement que vous y mettez des points de suspension car vous seriez bien incapable de la continuer.Je préfère pour ma part cette définition du Juif: est juif celui qui a des enfants juifs. Demandez-vous ce qui restera de leur identité chez les enfants de votre liste.

5 mars 2010 à 04:57  
Blogger Djazaïri said...

Habile ce procédé! Transposons: est catholique toute personne qui a des enfants catholiques.
On sent bien le grotesque de votre truc, un pur artifice rhétorique.

5 mars 2010 à 07:13  
Blogger Djazaïri said...

Mais Y a-t-il un accent juif? Un accent, pas des accents? Et BHL, il a l'accent juif? et Fienkelkraut?
Vous dites n'importe quoi. Sur Krasucki, vous dites une chose et son contraire. Et vous dites l'avoir bien connu, il a vraiment pas eu de pot.

5 mars 2010 à 07:16  
Blogger annie said...

Tout cela nous éloigne du coeur du problème : l'oppression et la spoliation d'un peuple par un peuple étranger à la région qui est venu s'incruster là comme une tumeur maligne, peu import les motifs historiques immatériels qu'il invoque. Cela devait-il se faire au mépris des Palestiniens et à leur total désavantage - pour employer une litote ? Ils sont chez eux, vous ne l'êtes pas.

9 mars 2010 à 08:50  
Blogger annie said...

Et pour ce qui est de l'opposition juive au sionisme, je vous renvoie à la shit list masada, tableau d'honneur où figurent tous ceux qui ont OSE critiquer Israheil et au nombre desquels je citerai aussi Woody Allen, Norman Finkelstein, Gilad Atzmon, Ilan Pappe, Michel Warshawski etc.

9 mars 2010 à 09:21  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Palestine Blogs - The Gazette