mardi, mars 03, 2009

Bookmark and Share

Le sionisme sera-t-il anéanti par un macaroni géant ? ou par des vieillards malentendants ?

Les pâtes, le papier et les prothèses auditives qui pourraient menacer la sécurité d'Israël

par Anne Penketh, rédaction diplomatique

The Independent (UK) 2 mars 2009 traduit de l'anglais par Djazaïri


Des membres de la délégation américaine de plus haut niveau à avoir visité Gaza ont été choqués de découvrir que le blocus israélien contre le territoire dirigé par le Hamas concernait des produits alimentaires comme les lentilles, les macaronis ou le concentré de tomate.

"Est-ce que des bombes aux lentilles ont été lancées récemment ? Quelqu'un va-t-il vous tuer avec un macaroni ? demande Brian laird, élu au Congrès. C'est seulement après que le sénateur John Kerry ait soulevé la question auprès du ministre de la défense Ehud Barak suite à leur séjour dans la bande de Gaza le mois dernier qu'Israël a convenu, leur a-t-on dit, que le concentré de tomate et les macaronis étaient considérés comme des produits de luxe et non des biens de première nécessité. Le nombre total de produits sur la liste noire d'Israël reste un mystère pour les responsables de l'ONU et les organisations humanitaires qui sont confrontés à d'importants délais pour acheminer les fournitures. Pour des raisons de sécurité, des produits comme le ciment où le rond à béton sont interdits car ils pourraient être utilisés par le Hamas pour construire des bunkers ou des roquettes pour tirer sur des civils Israéliens. Les prothèses auditives ont été interdites car le mercure de leurs piles pourrait servir à produire des armes chimiques.

Cependant, selon des organisations non gouvernementales, depuis la fin de la guerre en janvier cinq camions chargés de manuels scolaires ont été refoulés au point de passage de Kerem Shalom où les marchandises sont assujetties à une taxe de 1000 dollars pour « frais de manutention.»

Du papier pour imprimer de nouveaux manuels pour les écoles palestiniennes a été bloqué, comme l'ont étés des équipements frigorifiques, des générateurs, des pompes à eau, des cuisinières et des pois chiches. Et le gouvernement français a été très mécontent quand tout un système de purification d'eau a été interdit d'entrée. Christopher Gunness, porte parole de l'UNRWA, l'agence onusienne chargée des réfugiés Palestiniens, déclare : « Un des gros problèmes est que la 'liste des interdictions' est une cible mouvante et nous découvrons que des choses sont interdites au 'cas par cas,' au 'jour le jour.' »

Le directeur exécutif d'Human Rights Watch, Kenneth Roth explique: "La politique du blocus israélien peut être résumée par un seul mot qui est punition et non sécurité. »


posted by Djazaïri at 6:33 PM

3 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Comment est redistribué l'argent qui arrive dans les poches du Hamas ?



Oh braves Chefs d'Etat, réunis dans les superbes hôtels de Sharm el Sheikh, savez-vous où va l'argent que vous avez fait pleuvoir sur Gaza et qui retombera encore, comme la manne dans le désert?




L'argent récolté par l'Autorité palestinienne auprès des Etats-Unis, de l'UE, des Etats arabes et .... d'Israël, est reversé au Hamas; puisque celui-ci n'est pas habilité à recevoir directement ces sous, qui se chiffrent en milliards de dollars. Cette manne est ensuite repartie ainsi:




- Pas plus de 15 % pour les besoins de la population civile

- Environ 30% pour le financement des instances politiques et religieuses du Hamas. Entendez par là dans les poches des big boss, la création d'écoles coraniques et autres infrastructures pour permettre au Hamas civil et militaire de fonctionner dignement
- Environ 25% en salaires pour les valeureux combattants du Hamas et des mouvements associés; vous savez ceux qui sont préposés à la fabrication et au lancement des Quassam, Grad et autres projectiles.


- 30 % pour l'acquisition d'armes, roquettes, explosifs et autres jouets meurtriers


Il faut en effet savoir que L'Iran n'est pas un philanthrope et que les armes sont vendues et non données. Sachant que l'Iran ne reçoit pas directement l'argent du Hamas mais des bandes qui sont chargées de les acheminer à travers le Sinaï à Gaza. Le Hamas achète donc les armes non pas directement aux Iraniens mais aux passeurs.




Il est clair que l'Iran aurait grand tort de se géner de se faire payer pour ses armes puisque cet argent en définitive provient des "aides" occidentales, saoudiennes et de l'argent versé par Israël, correspondant aux droits de douane et autres taxes.




Une partie indéterminée mais certainement importante de cet argent va aux militaires égyptiens chargés d 'empêcher précisément que ces armes, explosifs, ciment et acier (pour construire les tunnels) pénètrent, à travers les tunnels, à Gaza Ces militaires égyptiens reçoivent des sous à la fois des bandes de passeurs qui font transiter les armes dans le Sinaï et du Hamas qui l'achète à ces passeurs, ainsi que je l'ai écrit par ailleurs. Les soldats égyptiens se battent entre eux pour être stationnés dans le Sinaï et le long de la frontière Philadelphie avec Gaza. C'est le meilleur job dans l'armée égyptienne, et net d'impôts, qui plus est.




Voilà pourquoi la frontière égyptienne est et restera toujours poreuse. Les pots de vins aux gardes frontières égyptiens et à leurs supérieurs, bien au chaud au Caire, financés par les généreux donateurs réunis à Sharm el Sheikh ne cesseront jamais, et Moubarak ne peut pas les empêcher, pour peu qu'il ait intérêt à le faire.




En clair, l'aide occidentale à la malheureuse population palestinienne qui souffre, va à l'Iran pourvoyeur d'armes, à ceux qui les utilisent et à ceux qui ferment les yeux pour qu'elles arrivent

4 mars 2009 à 19:26  
Anonymous scylla said...

Ils veulent simplement gommer la Palestine de la carte et de la manière la plus dégueulasse possible, ces fils de chiens et leurs comparses

4 mars 2009 à 21:42  
Anonymous Anonyme said...

Quand allez vous comprendre que le HAMAS a été élu democratiquement que vous le voulez ou non.Le peuple PALESTINIEN n'est pas au ordre des occidentaux et surtout au néo-sioniste qui veulent une maroinette à leur ordre "ABBAS".A ce que je sache,à l'entité sioniste il y'a bien des ecoles rabbinques ou la haine du non juif"goy"est repetée à longueur de journée.Alors des leçons de moral va les donnés sur les sites fachos racistes sionistes.

NAQBA

10 mars 2009 à 20:18  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Palestine Blogs - The Gazette