mardi, février 03, 2009

Bookmark and Share

La communauté internationale s'inquiète du lancement du premier satellite iranien

Paris, nous dit le journal Le Monde, s'inquiète après le lancement du premier satellite iranien. Et si Paris s'inquiète, c'est que les USA aussi sont inquiets du lancement par l'Iran de son premier satellite, Omid.
Et si, les Etats-Unis s'inquiètent, alors on peut le dire c'est toute la communauté internationale qui s'inquiète.
Et la communauté internationale, ce l'est ni vous ni moi, mais l'OTAN comme Romandie News a la franchise de le dire dans une dépêche.
s
Et le motif d'inquiétude c'est la confirmation que "l'Iran dispose de fusées capables de frapper Israël et le sud-est de l'Europe." (remarquez comment il faut accoler l'entité sioniste à l'Europe afin de faire peur aux Européens).
L'Iran affirme que son programme spatial, tout comme son programme atomique, sert des fins purement civiles.
Certes mais ainsi qu'on le dit au Quai d'Orsay, "la technologie employée est "très similaire" à celle des missiles balistiques."
s
Diable, mais comment sait-on ça au Quai d'Orsay?
s
Simplement parce que le développement des programmes spatiaux en Europe, aux Etats-Unis et dans l'ex URSS a toujours été de pair avec celui des missiles intercontinentaux. Chez Dassault, on en sait d'ailleurs quelque chose; cette entreprise a acquis une expertise dans le domaine du spatial grâce au développement pour l'entité sioniste du missile Jericho.
Il est d'ailleurs amusant d'observer que Dassault n'a par ailleurs jamais conçu un seul missile balistique pour l'armée française!
s
Par exemple en France, le programme spatial (et de missiles) n'a vraiment décollé aux sens propre et figuré qu'avec la coopération de 123 ingénieurs Allemands, oui les mêmes qui avaient travaillé sous le régime hitlérien à la production des fusées V1 et surtout V2.
Le V2 et les ingénieurs Allemands furent en réalité à l'origine des succès des importants programmes spatiaux et de missiles balistiques aux Etats-Unis comme en URSS.
s
Dans les trois cas évoqués, ce sont un programme militaire et des techniciens Allemands qui furent la clef du développement d'une astronautique "civile."
d
Donc, grosso modo, Paris et Washington accusent Téhéran de vouloir les imiter.
d
Les deux capitales occcidentales ont bien compris que le niveau actuel du lanceur spatial iranien est incompatible avec la projection sur une longue distance d'une lourde charge militaire, conventionnelle ou nucléaire.
d
Mais ce programme est néanmoins pour eux une source d'inquiétude pour l'avenir.
d
Et il est vrai que l'Iran pourra sans doute demain, développer des lanceurs plus puissants et peut-être des missiles intercontinentaux.
Et que demain également, un Iran qui maîtriserait la technologie nucléaire pourrait décider, s'il le jugeait nécessaire, de développer l'arme atomique.
Et c'est bien ça qui inquiète les puissances occidentales. Non pas que l'Iran ait réellement l'intention de produire l'arme atomique mais que ce pays soit état de le faire s'il le décide.
Et l'Iran, comme l'Irak précédemment, ne sera jamais en mesure de prouver à 100 % qu'il ne tente pas d'acquérir l'arme atomique, sauf à passer sous protectorat des USA et de charger ce pays d'assurer concrètement la gestion de ses activités dans le domaine nucléaire; et d'ouvrir les portes et les placards de ses ministères à toute heure du jour et de la nuit à n'importe quel fonctionnaire de Washington qui en ferait (ou pas) la demande.
s
Mais pourquoi avoir peur d'un pays, l'Iran, qui n'en a agressé aucun autre dans son histoire moderne?
Pourquoi les Européens devraient s'unir dans la peur à une entité sioniste belliciste et dotée de toutes sortes d'armes, dont l'arme nucléaire? (merci la France)
s
Par ailleurs, les sionistes savent parfairement que même un Iran doté de missiles nucléaires ne les utiliserait pas pour bombarder une Palestine où se trouvent des millions de Palestiniens, sans parler des lieux saints de l'Islam et du Christianisme.

Libellés : , , , , , , , , , , , ,

posted by Djazaïri at 8:16 PM

2 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Leur propagande impérialo-sioniste sordide continue,ils veulent que tous les pays reste à l'"age de pierres".Qu'ils sachent les occidentaux que leur déclin a déjà commencé.Ils ne peuvent maintenir leur domination encore longtemps.

Le Berbère

5 février 2009 à 09:07  
Blogger sousou said...

Voici l'interview de lepen concernant l'iran


http://www.dailymotion.com/user/centre-zahra-france/video/x8c5s5_la-verite-du-president-le-pen-inter_news

12 février 2009 à 16:19  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Palestine Blogs - The Gazette