mercredi, janvier 14, 2009

Bookmark and Share

Colère au parlement britannique contre le boucher Ehud Olmert

Les temps changent pour l'entité sioniste. Et ce changement a plusieurs causes.

L'une d'entre elles, c'est tout simplement le temps qui passe et nous éloigne de la tragédie de la deuxième guerre mondiale et renvoyant vers l'effacement [dans le souvenir, pas de l'histoire!] ou l'abstraction les camps de concentration nazis.

Ce processus est irréversible malgré la pléthore de productions cinématographiques, télévisuelles, de livres et d'injonctions à l'enseignement de l'holocauste.

Oui, mais quel rapport avec la Palestine et l'entité sioniste ?

Simplement, que les persécutions qui ont visé les Juifs dans les années 1930 et 1940 sont, avec l'antisémitisme de manière plus générale, le fonds de commerce de l'entité sioniste, la justification profane de son droit à exister (car il n'y a aucune raison que des non Juifs, en dehors de certaines sectes chrétiennes aux USA, admettent une justification biblique).

Ceci est un point même si, pour l'heure, il n'est pas encore le plus important.

L'autre raison, c'est que propagande où pas, les opinions publiques ont de plus en plus de mal à s'expliquer qu'un Etat possédant une armée sophistiquée prétende être menacé dans son existence par des organisations qui, elles, sont dotées d'équipements plutôt rudimentaires. Et les gens comprennent bien qu'un agresseur qui constate que son adversaire peut lui faire subir ce qu'ont l'habitude de faire subir les sionistes aux palestiniens cesse ses agressions.

Seule une victime se défend jusqu'au bout avec l'énergie du désespoir.

Et enfin, du moins provisoirement, les sionistes ont beau exercer leur mainmise sur la presse, cette mainmise est fortement battue en brèche par des médiats qui ont émergé récemment comme la TV Al Jazeera (en arabe mais aussi en anglais) et de nombreuses chaînes satellitaires comme par l'internet avec ses sites institutionnels mais aussi les sites partisans, associatifs et les blogs et autres forums. Ce n'est pas pour rien que le muselage d'internet est à l'ordre du jour depuis quelques temps.

En passant, contrairement à ce que certains pensent, le problème palestinien n'est pas un problème complexe, au sens où il serait difficile à comprendre.

Et contrairement à ce que certains croient ou affirment, la vérité existe dans ce dossier comme dans d'autres et ce n'est pas un point de vue « équilibré » qui fera progresser un citoyen vers l'intelligence de cette vérité (faut-il par exemple aborder le système solaire avec un point de vue cherchant un équilibre entre l'approche héliocentrique et l'approche géocentrique ? Je vous laisse le soin de répondre).

Illustration de ces temps qui changent, ce qui vient de se passer au parlement britannique et qu'on n'oserait même pas imaginer au parlement français.

Certes, me direz-vous, le Royaume Uni, à la différence de la France, n'a pas à se reprocher d'avoir collaboré avec Hitler, ni d'avoir mis ses Juifs dans des wagons à destination des camps de concentration...

Appréciez quand même la réponse bancale de D. Miliband, le ministre britannique des affaires étrangères (une approche équilibrée comme on dit).


Colère interpartis des parlementaires au sujet d'Israël


Par Gerri Peev, The Scotsman (UK) 13 janvier 2009 traduit de l'anglais par Djazaïri


Les députés Britanniques ont été nombreux hier à affirmer leur condamnation la plus forte jamais exprimée à ce jour des actions d'Israël dans la Bande de Gaza, qualifiant les membres du gouvernement d'Ehud Olmert "bouchers" et appelant à des sanctions contre ce pays [l'entité sioniste).


David Miliband, le ministre des affaires étrangères, a été confronté à des demandes interpartis pour l'expulsion de l'ambassadeur Israélien à Londres et pour que la Grande Bretagne rappelle son représentant à Tel Aviv.


La plus forte critique émise au cours de cette session d'une heure, consécutive à une déclaration du ministre des affaires étrangères, est venue de Sir Gerald Kaufman, un ancien ministre travailliste et qui est Juif.


Dirigeant sa colère vers le premier ministre, le ministre des affaires étrangères et le ministre de la défense israéliens, il a déclaré : « Olmert, [Tzipi] Livni et [Ehud] Barak sont des bouchers, des criminels de guerre et font peser la honte sur le peuple Juif dont ils utilisent l'étoile de David comme insigne à Gaza. »


Il a laissé entendre que le gouvernement britannique aurait adopté un ton beaucoup plus véhément si c'était le Hamas qui avait « massacré 900 Israéliens ».


Peter Kilfoye, un ancien ministre travailliste de la défense, a également accusé Israël de « terrorisme d'Etat » et pressé le gouvernement de s'assurer qu'aucune arme ne soit exportée dans ce pays.


Sir Menzies, l'ancien leader du parti Libéral Démocrate a affirmé que si n'importe quel autre pays démocratique s'était conduit de la sorte, il aurait été l'objet de sanctions économiques.


Michael Howard, ancien leader conservateur, s'en est pris vivement à l'administration Bush sortante et à son absence d'avancées dans le processus de paix au Moyen-Orient et a déclaré qu'il y avait « une petite lueur d'espoir » avec l'élection de Barack Obama à la présidence des Etats-Unis.


« Seul le président des Etats-Unis a les moyens d'obtenir les concessions de part et d'autre qui sont nécessaires pour aboutir à un Etat palestinien viable et à un règlement durable, » a-t-il dit.


Chris Mullin, ancien ministre des affaires étrangères, a déclaré « Ce sont des crimes de guerre auxquels nous assistons à Gaza.



«La Grande Bretagne devrait engager des discussions avec ses alliés de l'Union Européenne et « au minimum cesser de leur vendre des armes et, peut-être retirer notre ambassadeur.»


M. Miliband a rejeté les appels à une rupture des relations diplomatiques et à l'imposition de sanctions, expliquant que cela ne ferait simplement qu'isoler Israël. Cependant, il a appelé à ce que les allégations sur des abus commis de part et d'autre fassent l'objet d'enquêtes.


Il a ajouté qu'il n'y avait « pas de preuves » que des armes britanniques aient été utilisées par l'armée israélienne au cours des attaques récentes.

posted by Djazaïri at 6:59 AM

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Palestine Blogs - The Gazette