lundi, octobre 01, 2007

Bookmark and Share

Une synagogue vandalisée dans l'indifférence de l'opinion internationale

Comme chacun sait, l'antisémitisme, au sens de racisme anti-juif, fait rage dans une Europe qui renoue avec ses vieux démons.


Preuve nous en est donnée, selon Arouts 7, par un sondage diligenté par l'Anti-Defamation League (ADL, équivalent de la LICRA aux USA) et qui confirme dans six pays Européens :


l’augmentation des attitudes antisémites en Europe : 50 % des personnes sondées pensent que les Juifs sont plus fidèles envers Israël qu’envers leur propre pays, 34,5 % sont d’accord pour dire que les Juifs ont une trop grande influence dans le domaine de la finance, et 43 % estiment que les Juifs parlent trop de la Shoah.

Ce retour aux vieux démons se traduit par une multiplication des actes antisémites, soit 324 actes antisémites dans toute l'Europe selon l'Institut Roth de Tel Aviv et le Congrès Juif mondial. Ces violences consistent en agressions contre des personnes, des biens ou des institutions telles les synagogues.

Vieux démons mais nouvelles causes puisque la source principale de cette judéophobie serait à la fois islamiste et ultra gauchiste. Passons, les élucubrations fienkelkrauto-taguieffiennes ne sont pas le propos de ce post.

Non, je souhaitais juste confirmer les assertions de l'ADL sur la montée de l'antisémitisme en Europe car un pays européen se distingue par ses manifestations d'antisémitisme. A preuve :

- à Haïfa un jeune homme de 19 ans a reconnu avoir écrit des slognas racistes et dessiné des croix gammées sur des automobiles et des façades de bâtiments, dont une synagogue. Rien à voir avec l'idéologie nazie explique la police sioniste.


- toujours à Haïfa : des vandales ont incendié la Sukkah dépendant de la synagogue, non sans avoir tracé des croix gammées et des graffiti haineux sur des livres religieux. Deux semaines auparavant une voiture avait été recouverte de croix gammées et des chiffres 666 qui seraient un symbole satanique. Un témoin affirme que les responsables de ces actes faisaient le salut nazi tout en disant Heil Hitler.

- à Petah Tiqva, huit jeunes gens ont été arrêtés pour appartenance à une cellule néo nazie. Qu'on se rassure un seul des membres de cette organisation était Juif... même si tous sont venus dans l'entité sioniste en vertu du droit au retour (réservé aux Juifs.) Le groupe était dirigé par un certain Eli Buanitov, connu dans son quartier sous le sobriquet "Nazi Eli." Nazi Eli est apparemment ce fameux seul Juif de la bande.

- à Migdal Haemek, un jeune de 17 ans a été arrêté pour avoir bombé des croix gammées sur des voitures et des murs.

- Des croix gammées tracées sur la synagogue de Dimona. Le maire de la ville offre 2000 unités de monnaie sioniste pour toute information sur les responsables.

- à l'académie militaire d'Haïfa, un cadet (un sujet brillant nous dit-on) publie sur internet des videos où il se montre vêtu de l'uniforme de l'armée sioniste et pratiquant le salut nazi, tantôt seul tantôt avec un autre cadet.


- je vous avais aussi parlé de la profanation à Jérusalem de la propre tombe du père fondateur du sionisme politique, Théodore Herzl.

- il était d'ailleurs arrivé la même chose à la tombe de Ben Gourion


Sauf erreur de ma part, je n'ai jamais entendu la LICRA émettre la moindre protestation ni demander aux autorités françaises d'agir contre ce repaire d'antisémites (et pas seulement anti-Juifs) qu'est l'entité sioniste.

posted by Djazaïri at 8:22 PM

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Palestine Blogs - The Gazette