samedi, décembre 29, 2012

Bookmark and Share

Un officier syrien promu général par les monarchies du Golfe


La presse nous a informés récemment de la défection d'un très haut gradé de l'armée syrienne, à savoir Abdelaziz Jassim Al Chalal, le général chargé de diriger la police militaire syrienne.
Abdel Aziz Jassim al-Shallal: "j'ai été promu général par l'émir du Qatar"
Abdel Aziz Jassim al-Shallal: "j'ai été promu général par l'émir du Qatar"
Bon, j'ignore si diriger la police militaire de l'armée syrienne fait de vous un maillon important de la chaîne de commandement, mais on a un problème avec cet  Abdelaziz Jassim Al Chalal.
Ce problème n'est pas tant le fait qu'il ait, selon lui, rejoint l'opposition et commencé à déverser des mensonges dont même Goebbels n'aurait pas voulu.

Non, le problème comme le relève Angry Arab est qu'Abdelaziz Jassim Al Chalal n'est pas général, mais colonel et qu'il n'est absolument pas chef de la police militaire de son pays.
Angry Arab s'appuie sur un article en langue turque (Hürriyet) dans lequel une source apaprtenant à l'opposition au gouvernement syrien décrit le "général" en question comme un escroc qui veut se faire passer pour un héros.

Libellés : , ,

posted by Djazaïri at 8:31 PM

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Palestine Blogs - The Gazette