dimanche, avril 08, 2012

Bookmark and Share

Profiteurs de "l'holocauste"


La compagnie ferroviaire allemande Deutsche Bahn va peut-être faire l’objet de demandes d’indemnisations pour avoir transporté les déportés Juifs vers les camps de concentration.
De fait, ces demandes d’indemnisations sont d’autant plus nécessaires que de nombreux survivants des camps vivent dans la pauvreté dans l’entité sioniste même. 
D’autant que les fonds ou les aides qui leur sont destinés sont malheureusement détournés par ceux-là mêmes qui prétendent leur venir en aide !


Quelque 10 personnes ont été arrêtées au terme d’une longue enquête sous couverture sur des soupçons d’avoir empoché des fonds d’une association pour les survivants de l’holocauste.
Par Eli Senyor, Yediot Ahronoth (Sionistan) 8 avril 2012 traduit de l’anglais par Djazaïri

Ils collectaient des dizaines de millions de shekels [1 shekel = environ 20 centimes d’euro] de dons pour les survivants de l’holocauste – puis ils se mettaient l’argent dans leurs propres poches. Ce dimanche, la police a arrêté dix suspects, dont le directeur du fonds dans la région de Jérusalem sur l’accusation de vol, de détournement de fonds et de blanchiment d’argent.

“Il s’agit d’un abus cynique de la situation difficile des survivants de l’holocauste,” observant des officiels de la brigade nationale d’enquête sur les fraudes qui a mené l’enquête.

La longue enquête sous couverture a été révélée au moment même où les fonds et les associations connaissent un pic dans leurs activités – pendant la période de la Pâque et à la veille de la journée du souvenir de l’holocauste.

Selon les éléments de l’enquête, l’association qui était supposée fournir de la nourriture aux survivants âgés a acheté des tonnes d’aliments, mais au lieu de les donner, elle vendait la nourriture pour en tirer profit. Suite à l’enquête, la police a arrêté plusieurs employés et leurs contacts.

L’enquête avait été lancée en réponse à des plaints reçues de donateurs et du registre des sociétés d’entraide et de bienfaisance qui s’étaient aperçues que quelque chose n’allait pas avec cette association qui brasse des millions de shekels chaque année.
Les employés de l’association collectaient des fonds auprès de contributeurs aisés établis à l’étranger, affirmant qu’ils nourrissaient quotidiennement des centaines et des milliers de survivants de l’holocauste nécessiteux. Ils recevaient aussi le soutien d’un fonds international pour les survivants de l’holocauste.
La police soupçonne que les mêmes cadres dirigeants de l’association et leurs contacts achetaient des tonnes de produits alimentaires et que, au lieu de les distribuer comme promis, ils les vendaient – principalement aux communautés ultra-orthodoxes de Jérusalem pour en tirer bénéfice.
A ce stade de l’enquête, la brigade des fraudes n’a pas de certitude sur les sommes volées mais elle estime qu’elles se montent à des millions de shekels. Les suspects seront déférés dimanche après-midi devant le tribunal de Rishon LeZion pour une audience de renvoi. 

Libellés : , ,

posted by Djazaïri at 7:10 PM

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Palestine Blogs - The Gazette