jeudi, mars 22, 2012

Bookmark and Share

Tueries de Montauban et Toulouse: quelques questions de bon sens

Si le bon sens semble faire défaut à certains devant les drames de Montauban et Toulouse, ce n'est pas le cas chez tous les journalistes, ni chez tous les observateurs.

Louise par exemple, qui a écrit des commentaires très pertinents (comme à son habitude) en réaction à mon post intitulé: Le tueur de Toulouse et Montauban est-il un freelance du djihadisme?



Même si je ne suis pas chrétien, je dirais que la messe est dite: nous sommes bel et bien devant une manipulation politicarde qui aura pris la vie de militaires et d'enfants pour des desseins qui ont un rapport aussi bien avec la politique extérieure de la France qu'avec l'élection présidentielle.

Quelques questions, dont certaines suggérées par les commentaires de Louise me semblent dignes d'intérêt à ce stade:

- était-il possible de faire autrement que de donner l'assaut à l'appartement où était retranché Mohamed Merah?

- Y avait-il un impératif particulier à donner l'assaut aujourd'hui au lieu d'attendre que cet individu privé d'eau, d'électricité et (très important) de tranquillité finisse par céder à l'épuisement?

- Question corollaire: voulait-on vraiment capturer Mohamed Merah vivant? (la réponse semble évidente quand on suit le lien proposé par Louise)

- Pourquoi ce suspect qui se préparait, nous dit-on, à mourir les armes à la main a-t-il été si disert sur des détails techniques de ses actions au lieu de se concentrer sur le prétendu aspect idéologique qui le motivait?

- A-t-il été oui ou non détenu en Afghanistan?

- Etait-il oui ou non surveillé par la police et les services de renseignements? Si oui, je rappelle que même si Vigipirate est passé à l'écarlate ces derniers jours, ce plan de vigilance est en application depuis des années et qu'on ne cesse de nous bassiner avec la menace terroriste islamiste.

- A-t-il effectivement commis les actes qu'on lui impute où l'ont-ils été par quelqu"un d'autre?

- et la big question: qui tirait les ficelles? Parce que Merah, si c'est bien lui qui est l'auteur des assassinats, n'était certainement pas un loup solitaire car sinon comment expliquer les moyens financiers dont il disposait pour acheter des armes, changer d'appartement etc.?

Nicolas Sarkozy n'a en tout cas pas perdu de temps puisqu'il annonce un projet de loi sur le contrôle de la fréquentation de certains sites internet. J'ai l'impression que le site de la Ligue de défense Juive ne sera pas visé par cette disposition légale que le discours ambiant semble réserver aux sites d'inspiration "musulmane".

Libellés : , , , ,

posted by Djazaïri at 11:03 PM

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Palestine Blogs - The Gazette