mardi, août 09, 2011

Bookmark and Share

Le gouvernement britannique n'aime plus beaucoup les révolutions Facebook et SMS


Les émeutes qui se déroulent en ce moment au Royaume Uni ne sont pas politisées, ce qui n’empêche qu’elles ont une grande signification politique. Comme les actes terroristes d’Anders Behring Breivik en Norvège ont rapidement été classés dans les agissements d’une personnalité psychologiquement dérangée, les émeutes Outre Manche sont d'ores et déjà rangées dans la catégorie des faits divers.

Et pas de pot dans le cas de l’Angleterre, le point de départ des émeutes a été la mort  de Mark Duggan, un présumé (je dis bien présumé) trafiquant de drogue tué par la police. 

Mark Duggan
Et non seulement ce présumé trafiquant de drogue (par contre père de famille avéré) n’était pas musulman, mais l’agitation a un caractère clairement pluriethnique.
Attrapez-les écrit le Daily Mirror qui nous montre quelques visages des émeutiers saisis par une des très nombreuses caméras de surveillance présentes dans les villes anglaises.

Attrapez-les

On enregistre par ailleurs la première perte humaine depuis la mort du présumé trafiquant puisqu’un homme de 26 ans a été tué par balle dans sa voiture, sans que nos journaux nous disent s’il a été touché par une balle de la police ou d’émeutiers….
Ces émeutes nous donnent aussi l’occasion de constater que les mêmes qui encensaient le rôle des réseaux sociaux sous d’autres cieux (les révolutions twitter et SMS) les pourfendent désormais.  A ceux qui croient qu’on peut impunément twitter ou poster sur Facebook ce qu’on veut, voyez un peu ce qui vient d’arriver à ce jeune Ecossais.

The Daily Mirror (UK) 9 août 2011 traduit de l’anglais par Djazaïri

Un adolescent a été arrêté par la police en relation avec un message sur Facebook qui inciterait à l’émeute, suite aux troubles à l’ordre public dans plusieurs villes du Royaume Uni.
Le jeune âgé de 16 ans a été arrêté à 12h40 aujourd’hui à la suite d’une opération menée par la police de Strathclyde dans la périphérie sud de Glasgow.
Le message, qui inciterait d’autres personnes à commettre des actes de désordre, a été posté sur un réseau social sur internet, et on croit savoir qu’il a été signalé à la police  par des membres du public inquiets.

La police a indiqué qu’aucune information ne donnait à penser que des troubles étaient en préparation dans le secteur, et que les policiers continueront à surveiller la situation.
La commissaire de police adjointe, Fiona Taylor, du Strathclyde Police Operational Support, a déclaré : « cette arrestation montre que nous surveillons de près la situation et que nous prendrons des mesures décisives pour empêcher quiconque d’inciter à la violence sous quelque forme que ce soit à Glasgow ou ailleurs dans notre zone de compétence.
“Les habitants de Londres et d’autres villes en Angleterre ont été choqués par les scènes honteuses de destruction et de pillage dont ils ont été témoins et nous sommes certains que les gens d’ici seraient tout aussi horrifiés de penser que qui que ce soit ait essayé d’inciter à des actes semblables de criminalité aveugle.

“Qu’on ne s’y trompe pas, nous sommes prêts à toute éventualité et nous prendrons toutes les dispositions nécessaires pour empêcher ce genre de comportement odieux.
“Notre action d’aujourd’hui devrait être un signal fort pour quiconque pense semer le trouble par ici.”

Libellés : , , , ,

posted by Djazaïri at 6:23 PM

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Palestine Blogs - The Gazette