mardi, janvier 06, 2009

Bookmark and Share

A défaut de cours d'humanité, le sionisme est toujours prêt à donner des leçons

Voilà-t-y pas que le sioniste massacreur d'enfants veut me donner des cours d'arabe. Et il me teste en m'envoyant deux mots en arabe que son pool de la hasbara lui a dictés :


القدس المحتلة


Figure toi, Ô sioniste apologiste du meurtre, que cette ville sainte vous ne l'occuperez plus très longtemps. Le compte à rebours pour la fin de sa profanation par ta bande de délinquants a commencé.

Et pour répondre à ta question, Jérusalem n'est pas et ne sera jamais la capitale de l'entité sioniste.

posted by Djazaïri at 5:41 PM

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Palestine Blogs - The Gazette