lundi, novembre 13, 2006

Bookmark and Share

Le regard de Djeha sur la relation franco-sioniste et la pusillanimité arabe

Je laisse parler Djeha, mon honorable correspondant (et peut-être aussi le vôtre) car je ne saurais mieux dire.
s
La France "se tient résolument aux côtés d'Israël", assure Villepin

Associated Press, D. 12/11/2006, 21h11

La France "se tient résolument aux côtés d'Israël" face au risque de nouvelle flambée de violence au Proche-Orient et "ne transigera pas sur sa sécurité, qui passe par le règlement du conflit israélo-palestinien", a déclaré dimanche Dominique de Villepin devant le Congrès juif mondial.
"C'est tout le sens de l'engagement de la France et de l'Europe au Proche-Orient, aux côtés des peuples de la région", a ajouté le Premier ministre français lors du dîner de gala au Sénat pour l'assemblée générale du CJM.
Dominique de Villepin a rappelé la mobilisation de la France et de l'Union européenne en faveur d'une "solution juste et durable" au Proche-Orient. "Notre objectif est celui de deux Etats vivant côte à côte en paix et en sécurité. Seule la paix, fondée sur une solution politique et un règlement négocié, pourra assurer de manière durable la sécurité et l'avenir d'Israël et des peuples de la région", a-t-il rappelé, réitérant la proposition faite par Jacques Chirac d'une conférence internationale sur le Proche-Orient.
Le Premier ministre français a estimé que la libération par les Palestiniens du soldat israélien Shalit, enlevé au début de l'été, et "l'arrêt de toutes les violences sont indispensables".
d
Répondant à une autre inquiétude de la communauté juive, le Premier ministre a assuré que la lutte contre l'antisémitisme était "une priorité absolue" pour le gouvernement.
Il a précisé que les chiffres disponibles pour 2006 confirmaient "la tendance à la baisse" observée en 2005 (-47%). "Mais notre vigilance doit rester intacte, car ce combat, nous le gagnerons dans la durée", a souligné le Premier ministre.
d
L'assemblée générale du Congrès juif mondial se tenait pour la première fois ce week-end à Paris. Les dirigeants du CJM seront reçus lundi par le président Jacques Chirac. AP

x
LIBRES COMMENTAIRES.
x
Voilà qui a le mérite de la clarté et de la franchise.
x
Qui a prétendu que la France était outrageusement et inconditionnellement aux côtés des Arabes ?
x
Les Français (qui le leur reprocherait ?), ont toujours été aux côtés de leurs intérêts et passablement de celui qui tient le manche et le gourdin (mais ça concerne en toute souveraineté la France et son peuple).
x
Et dire que la mémoire du Général vient à peine d'être honorée...
x
Les Russes poutiniens l’ont compris, les Ivoiriens l’ont compris, les Coréens l’ont compris, les Iraniens l’ont compris, les résistants Irakiens l’ont compris, les Libanais l’ont compris chèrement cet été…
x
Il n’y a que les Arabes bedonnant, ventripotent, adipeux, enturbannés jusqu’aux yeux, l’aplat-ventriste de Jordanie (fidèle réplique de son grand père), le pharaon d’opérette d’Egypte, l’égotique infantile de Libye, les autres nababs en carton-pâte de l’ouest… pour ne pas l’avoir compris.
x
Affamés, bombardés, meurtris, génocidés... "shoaisés" pour ainsi dire, les Palestiniens ne cèdent pas à une force qui insulte la mémoire sur laquelle Israël prétend se fonder.

On se demande ce que fait dans cette assemblée, le clown de la Mosquée de Paris ? Il ne peut même plus servir de caution car il ne représente plus que lui-même. A la rigueur Alger peut-être, qui à reculons et en secret (de polichinelle) consent à une humiliante reconnaissance rampante d’Israël, qui outrage les Hommes, l’histoire et l’avenir…

x
Un Djeha, sans aucune illusion.

posted by Djazaïri at 6:23 PM

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Palestine Blogs - The Gazette