jeudi, février 16, 2012

Bookmark and Share

Le Venezuela fournit du carburant à la Syrie

Le Venezuela est solidaire du gouvernement syrien en proie aux manœuvres de l’Occident et des monarchies démocratiques.
Une dépêche reproduite par le journal espagnol ABC nous apprend que les autorités du Venezuela livrent par bateau du carburant qui est déchargé dans le port syrien de Banias.
Les problèmes de carburant de la Syrie sont sans doute moins dus aux sanctions qu’aux actions de sabotage de l’opposition pacifique qui veut la tête de Bachar al-Assad.

L'opposant Khaled Abou Saleh devant un oléoduc en flammes à Homs. Il semble blessé; il a dû se brûler en déclenchant l'incendie.
A part ça, cette courte dépêche a quand même des relents de propagande. Par exemple, elle confond sanctions internationales et sanctions unilatérales (qui sont des actes de guerre), elle prétend que Chavez a soutenu les dirigeants arabes qui ont fait l’objet d’une contestation, ce qui veut dire implicitement qu’il les a tous soutenus. Or M. Chavez n’a soutenu ni le président Ben Ali en Tunisie, ni M. Moubarak en Egypte pas plus que l’émir de Bahreïn ou le président du Yémen.
Même une petite dépêche comme celle-ci se donne pour objet de donner l’image d’un Chavez proche des dictateurs, sans omettre le méchant Mahmoud Ahmadinejad.
Vu la brièveté du texte, l’agence n’a sans doute pas pu rappeler que Chavez a fait l’objet d’une tentative de coup d’Etat à l’instigation du gouvernement des Etats Unis.
Eh oui, pour ça on n’aura jamais la place.

Agences, Caracas – ABC(Espagne) 16 février 2012 traduit de l’espagnol par Djazaïri

Le président du Venezuela Hugo Chavez livre du carburant à la Syrie, une mesure qui pourrait affaiblir l’impact des sanctions internationales [unilatérales, NdT] contre Damas et aider le régime de Bachar al-Assad, qui a répondu par une répression violente aux manifestations contre lui.

Une cargaison de carburant diesel à faible teneur en soufre à bord du cargo « Negra Hipolita » battant pavillon vénézuélien et exploité par une filiale de l’entreprise étatique Petroleos de Venezuela (Pdvsa) doit arriver au port syrien de Banias cette semaine, selon des informations données à Reuters par deux employés qui ont préféré garder l’anonymat.

Selon une des sources, il s’agit du deuxième chargement de combustible à partir de la raffinerie vénézuélienne de Puerto la Cruz à destination de la Syrie depuis fin novembre. Le navire ta chargé du carburant diesel à faible teneur en soufre à Puerto la Cruz il y a 15 ou 17 jours approximativement,» a indiqué un employé lié à Pdvsa. Le pétrolier n’a pas commenté, ni confirmé cette information.

Chavez a exprimé en plusieurs occasions l’an dernier son soutien aux dirigeants Arabes sujets à la contestation. Il a ainsi défendu l’ex dirigeant Mouammar Kadhafi et il appuie le président Syrien Bachar al-Assad et son homologue Iranien Mahmoud Ahmadinejad qui subissent de plus en plus de sanctions de la part de l’Occident.

Libellés : , , , , ,

posted by Djazaïri at 10:35 PM

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Palestine Blogs - The Gazette